Prix de l’immobilier à Rennes en avril 2024 : Ancien, neuf, maisons et appartements

Temps de lecture estimé à environ 5 minutes.
Contrôles :
Avatar de l'auteur "Morgane Caillière" Morgane Caillière

le 16 avril 2024

[ mis à jour le 16 avril 2024 ]

SOMMAIRE

En avril 2024, le marché immobilier de Rennes montre des signes de baisse globale, avec des différences marquées selon les quartiers. Vous avez un projet d'achat ou de location d'un bien immobilier à Rennes ? Voici une synthèse des données d’avril 2024 sur les prix et loyers de la capitale de la Bretagne*.

La tendance baissière se confirme dans la capitale bretonne

Les prix médians des appartements à Rennes sont évalués à 4 829 €/m², marquant une légère baisse annuelle de 3% mais une impressionnante augmentation de 45% sur les cinq dernières années.

Pour les maisons, le prix médian atteint 4 358 €/m², avec une fourchette allant de 2 867 €/m² à 6 202 €/m² selon l'emplacement et les caractéristiques du bien (Figaro Immobilier). En parallèle, les loyers montrent une tendance à la hausse modérée sur l'année avec une augmentation de 1,4%.

Où investir en Bretagne en 2024 ?

Des tarifs qui varient selon les quartiers

Les secteurs rennais présentent des différences importantes en matière d’accessibilité :

Thabor Saint Hélier

Les prix des maisons y sont parmi les plus élevés de la ville, avec un médian de 6 128 €/m², et une progression notable de 82% sur cinq ans pour les maisons. Les appartements, à 5 151 €/m² en médian, ont également vu une hausse significative.

Cleunay-Arsenal Redon

Ce quartier se distingue par les prix élevés des appartements, avec un médian de 5 574 €/m², et une croissance annuelle de 18%. Les maisons y sont encore plus coûteuses, avec un médian de 5 777 €/m² (Figaro Immobilier).

Villejean-Beauregard

Les prix des appartements y sont plus modérés, à 3 708 €/m², mais ont connu une augmentation régulière de 49% sur cinq ans. Les nouveaux développements immobiliers dans ce quartier attirent particulièrement les acheteurs avec un prix médian pour le neuf de 4 935 €/m² (Figaro Immobilier).

Maurepas-Patton et Le Blosne

Ces quartiers offrent des options plus abordables, avec des médians respectifs pour les appartements de 4 194 €/m² et 2 521 €/m². Leurs marchés ont connu des évolutions de prix contrastées sur l'année passée (Figaro Immobilier) (Figaro Immobilier).

Prix des appartements et maison au m² à Rennes

Analyse de l'évolution des prix “intra-muros”

le parvis de la gare Eurorennes
© Mariusz Lopusiewicz - Shutterstock

Le marché immobilier de Rennes a enregistré une hausse de 42 % des prix sur cinq ans, signe d'une attractivité croissante de la ville. Cette hausse contraste avec une légère baisse de 4 % sur un an, suggérant une correction ou une stabilisation temporaire. Cette dynamique peut être due à des ajustements suite à des périodes de croissance intense ou à des changements dans les politiques de financement immobilier.

Immobilier neuf vs logements anciens

Les disparités de prix entre les différents types de biens et quartiers à Rennes sont marquées. Les biens neufs, notamment les appartements et maisons haut de gamme, se vendent à des prix nettement plus élevés. Équipements modernes, DPE économes et emplacements privilégiés sont largement valorisés. Inversement, les biens anciens avec travaux offrent des opportunités à des tarifs plus accessibles, bien que toujours en augmentation sur le long terme.

La comparaison entre les marchés de l'immobilier neuf et ancien à Rennes montre des écarts significatifs en termes de prix au mètre carré, reflétant les différentes attentes des acheteurs et les particularités de chaque segment. Pour l'immobilier ancien, les prix varient de 2 641 €/m2 pour les biens les moins chers à 6 149 €/m2 pour les plus coûteux, avec un prix médian de 4 126 €/m2. Cette gamme de prix montre une grande diversité dans la qualité et la localisation des biens anciens, permettant aux acheteurs de trouver des options plus abordables comparées au marché du neuf.

En revanche, le secteur du neuf présente un plancher prix plus élevé à 4 887 €/m2, et s'étend jusqu'à 7 329 €/m2 pour les propriétés haut de gamme, avec un prix médian de 5 641 €/m2. Ces chiffres indiquent que même les options les plus économiques dans le neuf restent nettement supérieures en prix comparé au segment de l'ancien, reflétant la prime payée pour des caractéristiques telles que la modernité des installations, l'efficacité énergétique, et souvent des emplacements de choix.

J’achète dans l’immobilier neuf à Rennes

Les chiffres du marché locatif

Le marché locatif à Rennes montre également une croissance, avec un loyer médian de 17 €/m2. Le segment le plus élevé est représenté par les studios, particulièrement prisés par les étudiants et jeunes professionnels, générant des loyers allant jusqu'à 23 €/m2. Cette tendance est soutenue par l'augmentation continue de la population étudiante et la limitation des nouvelles constructions de logements abordables.

Les règles de l’investissement locatif à Rennes

Conseils pour investisseurs et acheteurs

Pour les investisseurs, les biens neufs en appartements et maisons de taille moyenne à grande offrent une valeur accrue compte tenu de leur potentiel de valorisation à long terme. Les acheteurs doivent être attentifs aux cycles économiques et aux mois les plus propices pour acheter ou vendre — Juin pour acheter et Août pour vendre, optimisant ainsi leur investissement en fonction du marché local.

Sources : Le Figaro Immobilier, Capital

Avec IMMO9, faites le choix de la confiance en réalisant votre projet immobilier et bénéficiez des conseils d’une équipe entièrement mobilisée pour votre satisfaction.
Contactez-nous
Partager sur