Crédit immobilier à Rennes

Temps de lecture estimé à environ 12 minutes.

C’est près de 22 milliards d’euros qui ont été accordés au Français pour des crédits immobiliers en Septembre 2020. Même en temps de crise sanitaire, à Rennes et en Bretagne, les taux sont restés attractifs et le prix moyen du m² d’un logement neuf à Rennes en 2021 est de 3543 €. En compensation, les avantages fiscaux du dispositif Pinel viennent s’ajouter à ces taux d’intérêts relativement bas.

SOMMAIRE

Crédit immobilier à Rennes : quels sont les taux ?

Crédit immobilier à Rennes – illustration du concept
© microstock3D - Shutterstock

Évolution des taux de crédit immobilier à Rennes

Pour se tenir informée des tendances des taux de crédit à Rennes et en Bretagne, Rennes IMMO9 fait appel à un partenaire expert en courtage de crédit immobilier CAFPI, cette association tient ainsi régulièrement les conseillers d’IMMO9.

Selon le baromètre IMMO9 des taux de crédit à Rennes en 2017, le taux de crédit immobilier à Rennes s’élevait à 1,81 % sur une durée de 25 ans, il s’élevait à 1,36 % en décembre 2020.

Si la crise sanitaire de la Covid-19 a fortement impacté les marchés immobiliers et financiers, les taux de crédit immobilier à Rennes se sont manifestement bien maintenus. Ces taux ont d’ailleurs incité de plus en plus de ménages à contracter un emprunt pour acheter en résidence principale à Rennes.

Baromètre IMMO9 des taux de crédit à Rennes

Crédit immobilier à Rennes : comment les taux sont définis ?

Composé d’un capital en fonction du projet de l’acheteur et d’intérêts, un crédit immobilier est calculé et fixé par la banque. Le “taux” d’un crédit immobilier représente ainsi le pourcentage d’intérêt que l’emprunteur devra régler en plus de la somme empruntée à la banque : le “capital”.

L’évolution des taux de crédit varie d’une région à une autre en France, en cause :

Crédit immobilier à Rennes : quel apport financier ?

On entend par “apport financier” la somme d’argent que l’emprunteur est capable d’injecter dans l’achat du bien immobilier avant d’obtenir un crédit immobilier de la banque.

Les banques apprécient particulièrement qu’un acheteur participe financièrement à l’opération et sera d’autant plus rassurant pour elles. Ainsi, plus un apport financier est conséquent, plus le taux d’intérêt proposé sera intéressé.

Lorsqu’une agence bancaire accorde un crédit immobilier, celle-ci étudie de manière minutieuse le profil de l’emprunteur pour s’assurer de ses possibilités de remboursement. L’apport personnel vient réduire les risques de non-remboursement d’un acheteur envers sa banque et lui permet de réduire le coût de son emprunt. Il est important de noter que cet apport personnel doit être plus au moins égal à 30 % de la somme empruntée pour que les établissements bancaires acceptent de négocier le taux d’intérêts.

Crédit immobilier à Rennes – couple en rendez-vous avec un courtier en crédits
© Drazen Zigic - Shutterstock

Solène et Pascal souhaitent acheter un appartement de deux pièces d’une surface de 46 m² avec balcon dans le quartier Cleunay-Arsenal-Redon à Rennes au prix de 195 000 €. Pour pouvoir négocier le taux d’intérêt de leur crédit immobilier à Rennes, le couple devra faire un apport personnel d’environ 58 500 € (30% de 195 000 €).

Votre crédit immobilier à Rennes

Simulation de crédit immobilier à Rennes à taux fixe

Lors de la signature d’un contrat de “prêt à taux fixe”, les intérêts ainsi que les mensualités de remboursement sont définis par l’agence bancaire prêteuse pour toute la durée du crédit immobilier. Le profil emprunteur du client est pris en compte afin de délimiter ces données. Les mensualités remboursées par ce dernier comprennent une partie du capital et des intérêts, ces deux montants sont ensuite additionnés puis mensualisés.

Rennes centre-ville

Crédit immobilier à Rennes – Vue sur l’Opéra de Rennes
© lr.s - Shutterstock

Helena et Franck souhaitent investir dans un logement au cœur du quartier Jeanne d'Arc-Longs-Champs-Atalante Beaulieu. Leur choix s’est tourné vers un appartement neuf de 3 pièces de 61 m² avec loggia au prix de 170 940 €.

Suite à l’étude de leur dossier financier, leur établissement bancaire leur a accordé un crédit immobilier sur 15 ans. Grâce à un apport personnel de 51 282 € (équivaut à 30 % du montant de l’opération). Le couple peut ainsi négocier un taux d’intérêt à 0,95 %.

Montant de l'emprunt 119 658 € (170 940 € - 51 282 €)
Mensualités de remboursement 741 €/mois
Coût du prêt immobilier 13 653 €, soit 910 €/an

Pour leur crédit immobilier à Rennes, le couple emprunte 119 658 € (170 940 € - 51 282 €). Le montant de leurs mensualités de remboursement est de 741 €/mois et le coût du prêt est de 13 653 €, soit 910 € annuels.

Communes de Rennes Métropole

Olga et Sélim souhaitent investir dans un appartement neuf à Rennes de 2 pièces d’une surface de 49 m² avec balcon dans la commune de Cesson-Sévigné. En vente au prix de 222 000 €, le couple ne fera pas d’apport personnel pour son projet immobilier.

Sans apport personnel du couple, leur agence bancaire leur accorde un prêt à taux fixe de 0,95 % sur 15 ans.

Montant de l'emprunt 222 000 €
Mensualités de remboursement 1374 €/mois
Coût du prêt immobilier 25 331 €, soit 1688 €/an

En empruntant 222 000 €, les mensualités de remboursement du couple sont de 1374 €/mois. Leur crédit leur coûtera 25 331 €, soit 1688 € annuels.

Simulation de crédit immobilier à Rennes in fine et dans la région

Par opposition au prêt dit “amortissable”, le crédit “in fine” est un contrat dont l’emprunteur ne rembourse, pendant sa durée, que les intérêts. Le capital n’est quant à lieu pas amorti, il est remboursé en une fois, à l’échéance du contrat. Si les intérêts payés sont plus élevés que ceux d’un prêt à taux fixe, ils peuvent néanmoins être déduits des impôts sur le revenu.

Pour avoir la garantie que le client solde facilement le capital à la fin du contrat, les agences bancaires conseillent le plus souvent de contracter un produit de placement associé, comme une assurance vie ou un contrat de capitalisation. Ainsi, la banque a la garantie d’être remboursée et l’emprunteur est de son côté sûr de rassembler le capital à rembourser.

Crédit in fine en centre-ville de Rennes

Crédit immobilier à Rennes - Un couple contract un crédit in fine à Rennes
© G-Stock Studio - Shutterstock

Emma et Luc souhaitent vivre à proximité du centre-ville de Rennes, dans le quartier Nord Saint-Martin dans un logement neuf et spacieux. Le couple a choisi d’investir dans un appartement de 4 pièces de 272 000 €.

Après étude de leur dossier, leur agence bancaire leur permet de bénéficier d’un prêt in fine sur une durée de 20 ans. Le couple a fait un apport personnel de 81 600 € (30 % du montant de l’opération d’achat) et pourra ainsi profiter d’un très bon taux d’intérêt : 1,02 %.

Montant de l'emprunt 190 400 € (272 000 € - 81 600 €)
Mensualités de remboursement 931 €/mois
Coût du prêt immobilier 33 108 €, soit 1655 €/an

À la fin de leur contrat, Emma et Luc devront rembourser la somme de 190 400 € en une seule fois.

Crédit in fine dans les communes de Rennes Métropole

Mélina et Jean souhaitent acheter un appartement neuf de 2 pièces d’une surface de 50 m² avec loggia dans la commune de Saint-Jacques-de-la-Lande. À vendre au prix de 187 000 €, leur banque leur a accordé un prêt in fine sur 20 ans avec un taux de 1,02 %.

Montant de l'emprunt 187 000 €
Mensualités de remboursement 931 €/mois
Coût du prêt immobilier 32 517 €, soit 1625 €/an

Mélina et Jean rembourseront leur crédit de 187 000 € en une fois au terme de leur contrat, grâce à l’épargne constituée au fil des années.

Crédit immobilier à Rennes : comment fonctionne le rachat de crédits ?

Crédit immobilier à Rennes – Vue panoramique sur la ville de Rennes
© Iakov Filimonov - Shutterstock

À Rennes, un acquéreur a-t-il la possibilité d’acheter un logement neuf ou en VEFA grâce à un rachat de crédits ?

Laura et Julien veulent investir dans un appartement neuf en VEFA dans le quartier Villejean-Beauregard à Rennes. Pour faire une demande de rachat de crédit, ils n’auront pas à attendre le déblocage de la totalité des fonds. Le couple a renégocié son crédit immobilier auprès de la banque et a choisi d’augmenter ses mensualités d’une dizaine d’euros. Laura et Julien gagnent ainsi 7 ans de durée de leur crédit immobilier à Rennes.

Acheter un logement en VEFA à Rennes avec un rachat de crédits

Acheter un logement en VEFA grâce à un crédit immobilier ou un prêt hypothécaire existant est possible dans la ville de Rennes. L’acheteur peut bénéficier de certains avantages quant à la contraction d’un rachat de crédit pour investir dans l’immobilier neuf à Rennes :

En savoir plus sur les rachats de crédits à Rennes

Crédit immobilier à Rennes : les aides à l’achat

Outre le crédit immobilier, certaines aides sont disponibles pour ceux qui souhaiteraient investir dans un logement neuf à Rennes. Parmi ces aides :

Le Prêt à Taux Zéro (PTZ)

Le prêt à taux zéro est un crédit bancaire, social ou socio-environnemental accordé par l’État dont le taux d’intérêt est équivalent à 0. La somme accordée pour ce prêt se calcule en fonction du revenu fiscal de l’emprunter, du lieu du bien immobilier et du nombre de personnes qui occupera le logement.

Le PTZ n’est accordé qu’aux primo-accédants, c’est-à-dire qu’aux particuliers n’ayant pas été propriétaires de leur résidence principale durant une période de deux ans). La somme qui sera accordée aux emprunteurs est limitée à 40% du montant de l’opération, il peut ainsi accompagner un ou plusieurs autres crédits immobiliers. Dans le cadre du prêt à taux zéro, l’apport personnel est aussi conseillé.

Victoire et Alban veulent acheter un appartement neuf de 3 pièces à Rennes au prix de 154 368 €. Rennes étant en zone Pinel B1 et leurs revenus n’excédant pas 40 000 €, ils pourront financer leur projet immobilier de 61 747 € grâce au PTZ.

Contactez nos courtiers dès à présent pour plus de renseignements

Le PTZ +

Variante élargie du Prêt à Taux Zéro : le PTZ + a permis à de nombreux investisseurs de profiter d’un prêt à 0 % d’intérêt sur une partie de leur prêt global. À la différence du PTZ classique, celui-ci vient supprimer les conditions de ressources et s’adresse ainsi à tous les primo-accédants sans exception.

À noter que seuls les établissements bancaires conventionnés par l’État Français peuvent octroyer un PTZ ou un PTZ +.

La TVA réduite

La TVA réduite concerne uniquement les zones dites “ANRU” (Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine). Ces zones d’aménagement et de rénovation urbaine peuvent permettre l’achat d’un logement neuf à un taux de TVA à 5,5 % au lieu de 20 % dans une zone non ANRU. Ce dispositif est mis en place depuis le 1er janvier 2014.

Crédit immobilier à Rennes - Un couple regarde son contrat immobilier
© fizkes - Shutterstock

Joséphine et Thomas souhaitent acheter un appartement neuf dans le quartier Le Blosne à Rennes, classé zone ANRU. Ce logement de 3 pièces de 71 m² avec terrasses est à vendre au prix de 196 000 €. Avec la TVA réduite à 5,5 %, le couple paiera son bien à 185 220 € et réalise ainsi une économie de 10 780 €.

Il est important de noter que les logements acquis ainsi que les acquéreurs doivent respecter certaines conditions. Ces conditions sont précisées dans l’extrait du Bulletin Officiel des Finances Publiques - Impôts - BOI-TVA-IMM-20-20-20-20140715.

Les frais de notaire réduits

Les frais d’acquisition, plus communément appelés “frais de notaires” viennent s’ajouter au prix d’achat des biens immobiliers et sont essentiellement composés d’impôts payés à l’État. Lors d’un achat immobilier, l’acheteur doit donc payer des taxes et les frais supplémentaires au prix de vente. Dans le neuf, ces frais s’élèvent à 2 ou 3 % du prix de vente, on parle donc de ”frais de notaire réduits”.

Par conséquent, pour profiter de frais de notaire réduits, il est nécessaire d’avoir acquis l’un des biens suivants :

Depuis le 1er janvier 2013, un particulier ne peut plus bénéficier de frais de notaire réduits si celui-ci revend un logement acquis en VEFA pour la première fois.

À noter que la réduction des frais notariés s’applique en conséquence de l’existence de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA). Pour en savoir plus, contactez nos experts en courtage immobilier.

Le dispositif Pinel

La loi Pinel est un dispositif qui offre la possibilité à tous contribuables français de réaliser une réduction d’impôts sur leur revenu grâce à un investissement locatif. L’investisseur doit s’engager à louer le logement nu en tant que résidence principale à un locataire pour une période règlementaire donnée (6, 9 ou 12 ans). Un investissement locatif en loi Pinel dans un logement neuf ou dans un logement en VEFA peut aller jusqu’à 63 000 € de réduction d’impôts sur 12 ans.

Prolongé jusqu’en 2024, le dispositif verra ses taux de réduction d’impôts reconduits dès 2023.

L’exonération de la taxe foncière

Crédit immobilier à Rennes - Bâtiments historiques de la ville de Rennes
© Oscity - Shutterstock

Tous les logements neufs à Rennes peuvent bénéficier d’une exonération partielle de la taxe foncière pendant deux ans, comme dans les autres villes de France.

Crédit immobilier à Rennes et aides à l’achat immobilier

Les aides financières et avantages fiscaux : PTZ, TVA réduite, frais de notaire réduits, dispositif Pinel et exonération de la taxe foncière, sont cumulables avec la contraction d’un crédit immobilier à Rennes.

Quel financement choisir pour mon projet immobilier à Rennes ?

Tout pour bien réussir son investissement immobilier