Baud-Chardonnet : un quartier sur les berges de La Vilaine

Temps de lecture estimé à environ 10 minutes.
Avatar de l'auteur "Hervé KOFFEL" Hervé Koffel

le 09 février 2022

[ mis à jour le 04 août 2022 ]

SOMMAIRE

La ville de Rennes est en évolution permanente depuis de nombreuses années. Urbanisation et modernisation sont les maîtres mots dans cette métropole dans l’ère du temps, dont l’attractivité grandit de jour en jour. L’évolution démographique de la métropole témoigne d’ailleurs de son attrait, l’Agence d’urbanisme de Rennes attend 90 000 habitants supplémentaires d’ici 2035. Autant de nouveaux résidents qu’il faudra bien évidemment loger, et la métropole agit donc en conséquence en lançant des projets urbains qui s’étalent sur des décennies pour étoffer l’offre en immobilier neuf à Rennes. C’est le cas notamment du quartier Baud-Chardonnet, à 3 km à l’est du centre-ville Rennes.

Projet urbain Baud-Chardonnet : les débuts

La zone de Baud-Chardonnet était à la base une large zone industrielle dont les diverses activités qui y étaient implantées ont disparu progressivement entre les années 1980 et 2000. Toute cette zone est alors devenue pour la métropole Rennaise une réserve foncière qui permettrait de réagir à la croissance démographique de la ville, en créant de nombreux logements neufs et tout un écosystème sur une vaste portion de territoire inutilisé. Lancé en 2004 dans le cadre de la reconquête des berges de la Vilaine, le projet de la ZAC Baud-Chardonnet prend place entre le fleuve et la voie ferrée au nord du cimetière de l’Est. Ce projet colossal est porté par Rennes Métropole, Ville de Rennes et les Territoires Publics. Il s’agit alors d’aménager 60 hectares avec des logements neufs, des bureaux, des équipements publics, des locaux de commerces et services, des équipements scolaires, sportifs, culturels et de services, et bien entendu des espaces verts pour habiller la zone d’une certaine convivialité.

Les objectifs totaux de ce projet ambitieux sont d’accueillir 5400 habitants et de créer 3700 emplois. 60 hectares de terrain seront aménagés en deux phases (phase 1 de 35 ha, phase 2 de 25 ha). Il s’agit également de créer un quartier attractif de toute pièce afin d’étendre le centre de Rennes un peu plus vers l’est. Les travaux débutent en 2010 et devraient prendre fin en 2035. Un aménagement sur une très longue période, mais qui compte bien maximiser le développement de l’immobilier neuf à Rennes.

La ZAC Baud-Chardonnet à Rennes en détails

Un tel projet requiert qu’on s’attarde un moment sur le manière dont la surface est occupée. Tout d’abord, la conception des différents îlots a été confiée aux architectes urbanistes de chez Reichen & Robert, en collaboration avec les paysagistes de chez Jacqueline Osty & associés. Ce projet de taille se découpe en plusieurs parties :

Les différentes zones et îlots de Baud-Chardonnet

En tant que projet de grande envergure, le quartier Baud-Chardonnet est segmenté en différents îlots ayant chacun leur fonction et leurs caractéristiques.

©baud-chardonnet.com

L’ouest du quartier

Tout d’abord, à l’extrémité ouest de la zone, de l’autre côté du Boulevard Villebois Mareuil, se trouvent les îlots A et P. Agissant comme une porte d’entrée sur la zone depuis le centre-ville, l’aménagement de cette partie est encore à l’étude. Ce qui est certain, c’est que la ville de Rennes souhaite conserver le dynamisme associatif et culturel du quartier car on y trouve des potagers de quartier, un marché de producteurs et autres locaux associatifs.

En face de cette zone, en traversant le boulevard Mareuil se trouve l’îlot B. Si les aménagements de cet îlot ne sont pas encore définis non plus, la parcelle accueille actuellement un espace éphémère de 750m² pour apprendre aux enfants à faire du vélo. Très justement nommée « Pédago’cycles », l’installation propose d’apprendre aux cyclistes en herbe les bases du code de la route de façon ludique avec des panneaux de signalisation et marquages au sol, tout en leur inculquant la maîtrise de leur engin et de leur vitesse. Cet espace éphémère restera en place durant au moins 2 ans, le temps que les projets de nouveaux immeubles du quartier soient actés.

La zone avec les îlots C, D et E se dessine autour du Parc Marie-Claude Vaillant Couturier. Cet espace vert avec de longues allées piétonnes sera aménagé avec du mobilier urbain (bancs et tables) ainsi qu’une aire de jeux et un cours d’eau qui le traverse pour réguler les eaux pluviales.

©baud-chardonnet.com

Au nord de cette section se trouve les Plages de Baud, un bel espace de détente de 3,5 hectares en bordure de Vilaine. Ces berges aménagées deviennent un espace de pique-nique, de sport, promenade et relaxation. Aires de jeux, ponton en bois de 350m, hamacs, fontaine d’eau potable, bancs et espaces engazonnés, les Plages de Baud sont véritable hameau de fraîcheur et de nature.

©Lektz – wikimedia commons
Avec IMMO9, faites le choix de la confiance en réalisant votre projet immobilier et bénéficiez des conseils d’une équipe entièrement mobilisée pour votre satisfaction.
Contactez-nous
02 30 96 48 60

Le Cœur de Baud

Constitué des îlot F, H, I, R et S, le cœur de Baud est situé au centre de la zone et mêle habitations, commerces et bureaux. Sur l’îlot F, de multiples résidences avec jardins communs proposent en tout 382 logements neufs du studio au 5-pièce. 684m² de surfaces d’activité et de commerces viennent compléter la parcelle.

L’îlot H est composé de 94 logements neufs atypiques et 980m² de surfaces commerciales, activités et services. Trois jardins à thème viennent habiller l’ensemble de verdure.

Le programme neuf de l’îlot I est composé de petites surfaces destinées aux jeunes : 134 appartements neufs de type studio ou 2 pièces ainsi que des locaux communs et services en rez-de-chaussée.

L’îlot R fait office de position centrale du cœur de Baud, avec notamment un supermarché de moyenne surface (3340m²) au rez-de-chaussée pour un accès rapide à tous les résidents du coin. Dans les étages supérieurs, ce sont 100 logements neufs qui viendront compléter le programme, dont 40 en habitat groupé séniors.

L’îlot S est un bâtiment de 850m² de bureaux, ateliers et studios aménagés par l’entreprise JPL Films.

L’îlot G, juste en-dessous du F, est composé de 4 parties avec deux programmes totalisant 108 logements neufs entre maisons et collectifs. Un des deux programmes a obtenu le label « maison passive » de par sa performance énergétique produisant plus d’énergie qu’il n’en consomme. Les deux autres parcelles de l’îlot ont été assignées à des promoteurs mais les projets ne sont pas encore déterminés.

Les équipements

La construction d’un quartier entier ne nécessite pas que du logement. Afin de fournir tout le confort possible aux futurs résidents, il convient de leur proposer les équipements et commodités nécessaires à la vie de tous les jours.

L’îlot J sera dédié à un groupe scolaire de 5000m² pouvant accueillir environ 300 enfants :

  • Le pôle maternelle (700 m²) : 5 salles de classe, 2 ateliers mutualisés entre 2 classes, 2 salles de repos, une salle de motricité, un atelier cuisine.
  • Le pôle élémentaire (630 m²) : 7 classes et 2 salles spécialisées
  • Le pôle périscolaire (140 m²) : 2 salles d'activités, bureau et vestiaires du personnel
  • Le pôle éducation physique et sportive (160 m²)
  • Une salle d'activité ouverte au quartier et son espace vestiaire
  • Le pôle restauration (430 m²) : un restaurant "maternelle", un restaurant "élémentaire", un restaurant pour le personnel, un office cuisine et des locaux annexes.
  • Les espaces extérieurs : cours de récréation et coins nature, plateau sportif (ouvert au quartier en dehors du temps scolaire).
baud-chardonnet.fr

Les constructions du projet devront être des bâtiments à énergie positive (BEPOS) et autres HPE, comme l’a précisé la ville de Rennes à l’architecte Bruno Mader.

L’îlot K Nord accueillera une crèche ainsi qu’un gymnase et l’îlot Q sera le pôle socioculturel du quartier Baud-Chardonnet. Ce pôle prendra place dans les bâtiments des anciennes usines de soie qui seront réhabilitées pour l’occasion.

©Abujoy – wikimedia commons

Baud Est

L’extrémité est du quartier Baud-Chardonnet, actuellement un dépôt de bus, sera transformé mais n’a pas encore de projet abouti. Tout ce qui est sûr pour le moment c’est que la zone accueillera de des logements neufs, majoritairement individuels.

Le sud de la ZAC Baud-Chardonnet

Toute la partie sud du quartier sera divisée en 3 projets : les îlots N et O en bordure de la voie ferrée accueilleront principalement des bureaux et services sur 600m de long, ainsi que quelques logements et de l’artisanat. L’îlot M sera constitué d’un parc articulé autour du Manoir Baud, qui lui sera réhabilité en équipement. Enfin, la Chaufferie Baud-Chardonnet constitue la dernière partie de cette zone. C’est elle qui alimente tout le quartier en énergie à l’aide de bois et de gaz naturel, tournant en circuit fermé dans une optique de préservation de l’énergie.

La Rambla et la Place Assia Djebar

S’étendant sur 200m de long, La Rambla est une des pierres angulaires du projet d’aménagement du quartier Baud-Chardonnet. Cette longue promenade piétonne arborée fera le lien entre les Plages de Baud et l’avenue Jorge Semprun à l’extrémité est du quartier. Elle est le fruit de l’imagination collective et d’une concertation entre les associations et les commerçants locaux ainsi que les résidents. Le mobilier urbain de cette longue coulée verte en bord de Vilaine sera même conçu avec la participation des habitants locaux lors d’ateliers spéciaux organisés pour l’occasion.

La Place Assia Djebar sera la place principale de Baud-Chardonnet. Située dans le Cœur de Baud, entre les îlots H, R et T, elle sera directement rattachée à la Rambla par le nord. Au centre de la place trônera l’ancien château d’eau (un peu relooké pour l’occasion) pour contraster avec le modernisme de la place.

Avec ce vaste projet urbain, ce ne sont pas les logements neufs à Rennes qui vont manquer. Certains sont déjà construits et habités depuis 2019 maintenant, principalement dans le cœur de Baud et à l’ouest du quartier, et les premiers commerces sont arrivés en 2021. Il y en a encore pour un moment avant la livraison des derniers projets qui devraient sortir de terre circa 2035.

©baud-chardonnet.com
SOURCES
Avec IMMO9, faites le choix de la confiance en réalisant votre projet immobilier et bénéficiez des conseils d’une équipe entièrement mobilisée pour votre satisfaction.
Contactez-nous
02 30 96 48 60
Partager sur