Acheter dans l'immobilier neuf en périphérie de Rennes

Temps de lecture estimé à environ 3 minutes.

SOMMAIRE

La périphérie rennaise compte 43 communes qui forment l’agglomération Rennes-Métropole. Toutes ces entités bénéficient de l’attractivité et du dynamisme économique de la capitale bretonne.

L’augmentation de la population rennaise et des communes alentours, conforte le choix des promoteurs immobiliers d’investir massivement la ville. En 2016, l’aire urbaine de Rennes avoisinait les 725 000 habitants. En un peu plus de 15 ans, la population a augmenté de plus de 150 000 habitants. Ce qui fait de la zone d’influence rennaise, la 11ème ville française en termes de population.

La périphérie de Rennes se porte bien en matière d’investissements immobiliers. Les villes de la première couronne sont très demandées et certaines communes comme Cesson-Sévigné et Saint-Grégoire voient le prix du mètre carré s’envoler. Cesson est même plus chère que certaines villes du littoral rennais. La ville à la campagne est devenue très prisée et l'investissement immobilier neuf à Rennes.

© elenaburn - Shutterstock

La ville de Cesson-Sévigné est collée au centre-ville de Rennes à l’est. En un an, le prix de l’immobilier a augmenté de 15 % dans la ville, ce qui en fait l’une des villes les plus chères d’Ille et Vilaine. La nouvelle ZAC des Pierrins, qui sera livré fin 2021, comprendra 477 logements, des écoles maternelles et primaires, des commerces et un pôle sportif et culturel.

Actuellement, il y a plusieurs programmes neufs disponibles dans la ville de Cesson-Sévigné, dont certains sont déjà livrés. Les autres sont disponibles en VEFA (Vente en l’état futur d’achèvement). Les maisons et appartements vont du T1 au T5, et s’insèrent dans des résidences modernes en parfaite harmonie avec lie tissu urbain.

Les réseaux de transports opérés par le groupe STAR sont très efficients, jusqu’en périphérie. Les communes avoisinantes disposent de toutes les commodités utiles rendant le quotidien agréable. Plusieurs projets d’habitats mixtes voient le jour, et participent à la métamorphose de la première couronne rennaise, comme le nouveau projet immobilier du quartier la Trémelières ou la réalisation du quartier les Champs-Bleus à Vézin-le-Coquet.

La deuxième couronne de la ville de Rennes, avec des villes comme L'Hermitage, La Chapelle-Thouarault, Saint-Gilles, ou Clayes, séduit les ménages qui disposent d’un plus petit budget car les prix sont plus compétitifs.

Les projets immobiliers neufs autour de Rennes sont souvent de grandes maisons d’au moins 4 pièces dans des lotissements pavillonnaires, disposant de toutes les commodités.

Acheter dans l'immobilier neuf à Rennes - 1ère couronne

Betton

Située à 11 km au nord-est de Rennes, Betton est une ville de première couronne de l’agglomération rennaise. Elle profite d’une superficie de 2.673 hectares et d’une densité de population dix fois moins élevée que dans la capitale bretonne : 400 habitants au kilomètre carré.

Betton se présente comme la 5ème commune de l’agglomération.

La ville est traversée par la rivière de l’Ille et par le canal d’Ille-et-Rance.

La commune déploie plusieurs projets d’urbanisme en faveur du cadre de vie et du développement durable :

  • rénovation de la rue de Rennes
  • aménagement de la zone de la Plesse
  • restructuration de la salle des fêtes
  • création de la zone d’activités de La Basse Robinais
  • etc
HABITANTS 10100
PROGRAMMES 0
LOGEMENTS 0
ZONE PINEL B1
Bruz

Bruz est une ville d’Ille-et-Vilaine située à une quinzaine de kilomètres au Sud de Rennes et à moins de 10 kilomètres de l’aéroport Rennes-Bretagne. Avec ses plus de 19 000 habitants, Bruz s’étend sur 29,95km² et fait partie des 43 communes de Rennes Métropole. Le revenu médian des ménages Bruzois s’élève à 33 788€. Bruz est limitrophe des communes de Pont-Péan, Chavagne, Saint-Jacques-de-la-Lande et Le Rheu.

Ancien lieu de résidence des évêques de Rennes, la ville dispose d’un important patrimoine historique. Sur la commune se trouvent des monuments tels que le Manoir de Saint-Armel, manoir épiscopal du XIème, l’Eglise Saint-Martin-de-Tours qui a remplacé l’église du XVIème détruite par les bombardements de 1944, le moulin du Boël et son écluse, ainsi que de nombreux châteaux et manoirs. La ville dispose également d’un beau patrimoine naturel avec de nombreux hectares de gravières et de bois. Au Sud de la ville, le site du Boël promet de belles balades sur ses 101 hectares mêlant patrimoine historique et naturel.

Plusieurs établissements scolaires sont accessibles à Bruz, de la maternelle aux études supérieures : 5 écoles élémentaires, deux collèges, deux lycées et un campus. Le Campus de Ker Lann regroupe plusieurs établissements d’enseignement supérieur dont certains prestigieux comme l’ENS Rennes (Ecole Normale Supérieure), l’Institut Polytechnique UniLaSalle, l’Ecole des avocats du Grand-Ouest, les écoles de la Chambre de commerce et d’industrie de Rennes, l’Ecole Nationale de la Statistique et de l’Analyse de l’Information, l’Institut Catholique de Rennes...

La ville jouit également de nombreuses infrastructures médico-sociales, tels que l’institut médicoéducatif du campus Ker Lann. Bruz accueille également plusieurs infrastructures sportives et culturelles, à l’image du centre culturel du Grand Logis.

HABITANTS 16500
PROGRAMMES 2
LOGEMENTS 81
ZONE PINEL B1
Cesson-Sévigné

Cesson-Sévigné se trouve dans le département de l’Ille-et-Vilaine, à 5 km au nord-est de Rennes. La ville est entourée par les communes de Noyal-sur-Vilaine, Chantepie et Thorigné-Fouillard. Elle a une superficie de 32,14 km2 et compte plus de 18.000 habitants en 2020. Centre, La Hublais, Coesmes, Zone Industrielle, Rural Sud, Rural Est, Rural Nord, La Boulais-Bellevue et Bourgchevreuil sont les quartiers qui la composent. Elle est traversée par le fleuve La Vilaine et abrite de nombreux parcs et jardins, des espaces verts propices à la détente, ainsi qu’à la pratique de sports et de loisirs : parc de Bourgchevreuil, parc de la Chalotais, parc de la Monniais, parc de Champagné, etc.

En matière de scolarité, la ville accueille plusieurs crèches, écoles, collèges et lycées (la maison de l’enfance, Jardin d’Enfants Collectif municipal, l’école élémentaire Notre-Dame, l’école élémentaire de Beausoleil, le collège Les Gayeulles, le lycée Sévigné…). De nombreux établissements d’enseignement supérieur (IMT Atlantique, ESSCOT, École des transmissions…) et grandes entreprises (Dassault Systèmes, Orange Cyberdéfense, Sodexo…) y sont également implantés, faisant de la commune un bassin universitaire et économique attractif. D’ailleurs, le taux de chômage y est faible. Comparés au reste de la France, les ménages de Cesson-Sévigné bénéficient d’un haut niveau de revenu (en moyenne, 3 140 € par mois, soit 37 683 € par an).

Avec le nombre d’habitants qui ne cesse de croître, investir dans l’immobilier neuf à Cesson-Sévigné ne peut présenter que des avantages. Classée en zone B1, la ville est éligible à la loi Pinel. Avec les nombreux programmes immobiliers neufs disponibles dans la commune, les acheteurs pourront trouver aisément un bien adapté à leurs goûts comme à leurs besoins et budgets, que ce soit pour se loger ou pour investir.

Cette année, il y a eu 1.872 emménagements à Cesson-Sévigné dont 382 venant de la ville de Rennes.

HABITANTS 15200
PROGRAMMES 4
LOGEMENTS 362
ZONE PINEL B1
Chantepie

Chantepie, avec une superficie de 11,98 km² et 10  656 habitants (en 2020), est la dixième ville du département d’Ille-et-Vilaine. Elle se situe au sud-est de la capitale bretonne et se découpe en trois quartiers : Chantepie Est, Chantepie Nord et Chantepie Sud et Ouest. Elle est entourée par les communes de Noyal-Chatillon-sur-Seiche, Vern-sur-Seiche, Cesson-Sévigné et Domloup.

Ses paysages variés et l’authenticité de son cadre de vie constituent une richesse qui rend fiers les Cantepiens et les Cantepiennes. C’est une commune qui accorde une place importante à la nature. Ses nombreux parcs, jardins et espaces fleuris permettent à ses résidents de profiter d’un coin de verdure et de sérénité, mais aussi de retrouver les plaisirs de l’extérieur : La Coulée verte, le parc Saint-Mélanie, le parc de Bourgogne, le jardin Odorrico…

Le tissu économique de la ville est composé de plusieurs entreprises orientées vers différents secteurs d’activité : Keolis Armor – Tae, Barthelemy, Electro Ouest et SA Ets Goni… Le salaire moyen des ménages cantepiens s’élève à 32  118 €. Pour la scolarité de leurs enfants, les parents ont le choix entre plusieurs établissements comme l’école maternelle/élémentaire Les Landes, l’école maternelle/élémentaire Les Deux Ruisseaux ou encore l’école primaire Saint-Joseph.

En plus du charme singulier de Chantepie, sa forte croissance démographique attire les investisseurs. Dans le secteur de l’immobilier, la ville compte un bon nombre de programmes immobiliers neufs, permettant ainsi aux acheteurs de profiter d’un large choix de biens immobiliers à des prix attractifs.

Cette année, 1  132 ménages ont emménagé dans la commune, dont 297 venant de Rennes. En matière de logement, les nouveaux arrivants se tournent plus vers l’achat que vers la location.

HABITANTS 9800
PROGRAMMES 2
LOGEMENTS 12
ZONE PINEL B1
La Chapelle-Thouarault

Située à 11 km à l'ouest de Rennes, La Chapelle-Thouarault est une ville de première couronne de l’agglomération rennaise. Elle présente une superficie de 7.6 km² et une densité de population près de 16 fois inférieure à celle de la capitale bretonne : 271 habitants au kilomètre carré.

La Chapelle-Thouarault est à l’initiative du service Écotravo, en lien avec Rennes Métropole : il donne la possibilité aux particuliers vivant dans la commune de réaliser la rénovation thermique de leur habitation en bénéficiant de conseils de professionnels. Ce service d’accompagnement est gratuit et se traduit par la mise en place d’une ligne téléphonique, d’entretiens individuels ou encore d’ateliers collectifs.

HABITANTS 1900
PROGRAMMES 0
LOGEMENTS 0
ZONE PINEL B2
La Chapelle-des-Fougeretz

Faisant partie de Rennes Métropoles, La Chapelle-des-Fougeretz est située à 8,8 km au nord de Rennes. Elle se trouve dans le département d’Ille-et-Vilaine. Avec une superficie de 8,71 km2, elle compte 5  216 habitants en 2020. Elle est entourée par les communes Montgermont (au sud), Saint-Gregoire (à l’est), Pacé (à l’ouest). Elle comporte plusieurs quartiers dont le Centre-Ville, la Brosse, le Haut-Danté, la Bersandière, les Coteaux de la Viennais, la Croix Rouge, le Clos d’Izé et la Besnerais. La commune dispose de nombreux espaces verts, un environnement idyllique qui offre un cadre de vie naturel préservé à proximité de la capitale bretonne. Ses habitants bénéficient d’une grande palette de loisirs, permettant aux Chapellois et aux Chapelloises de s’épanouir.

La Chapelle-des-Fougeretz présente un faible taux de chômage (6 % de la population active). Elle constitue un bassin d’emploi dynamique. Presque tous les secteurs d’activité sont représentés avec la présence de plus de 200 entreprises (SOTEC, KLIKEGO, Eelec, Nature Digitale, Laisné Industrie…). Les ménages chapellois bénéficient d’un haut niveau de revenu (en moyenne, 38  600 € par an). En matière de services « petite enfance », la commune accueille la Crèche Associative Calinou et la Halte-Garderie collective Syrenor. Des établissements scolaires comme l’école maternelle publique Georges Martinais, l’école élémentaire publique Georges Martinais et l’école primaire privée Notre-Dame y sont implantés.

Cette année, 260 ménages ont emménagé dans la ville. La majorité d’entre eux ont fait le choix d’acheter leur résidence principale plutôt que de la louer. Quelques-uns de ces nouveaux arrivants viennent de Rennes. De plus en plus de familles souhaitent s’éloigner du rythme effréné des grandes villes. Ainsi, placer son argent dans la pierre dans une commune paisible où il fait bon vivre comme La Chapelle-des-Fougeretz est un projet qui offre de multiples avantages. Les programmes immobiliers neufs à La Chapelle-des-Fougeretz sont riches et variés.

HABITANTS 3900
PROGRAMMES 2
LOGEMENTS 50
ZONE PINEL B1
Chartres-de-Bretagne

Située dans le département d’Ille-et-Vilaine, à 5 km au sud-ouest du centre de la capitale bretonne, Chartres-de-Bretagne a une superficie de 10,1 km² et compte 7  965 habitants (en 2020). La commune est divisée en quatre quartiers : Centre Est, Centre Ouest, Rural Ouest-La Janais et Rural Est. Pont-Péan, Bruz, Noyal-Chatillon-sur-Seiche et Saint-Jacques-de-la-Lande sont les communes qui l’entourent. Elle est traversée par la Seiche, au sud, et le ruisseau d’Orson, à l’est.

La ville est réputée pour ses monuments historiques : le château de Fontenay et les fours à chaux. Son patrimoine naturel constitue également l’un de ses plus grands atouts. Le parc des Loisirs qui se trouve dans sa partie sud, par exemple, est très prisé des coureurs. C’est un parc très fleuri, agrémenté de jeux pour enfants et disposant d’une scène dédiée aux prestations artistiques et culturelles (théâtre, danse, concert musical…).

Chartres-de-Bretagne abrite plusieurs établissements scolaires dont l’école maternelle de Brocéliande, l’école maternelle et primaire de Sainte-Marie, l’école primaire Auditoire et le collège de Fontenay. De grandes entreprises comme Peugeot Citroën Rennes SNC, Kertrucks ou encore Colin RHD participent grandement au développement économique de la commune. Tous les secteurs d’activité sont représentés, ce qui explique le dynamisme économique du territoire. Le revenu médian par année des ménages chartrains s’élève à 32  075 €.

Investir dans l’immobilier dans une commune présentant une forte croissance démographique et offrant un cadre de vie agréable comme Chartres-de-Bretagne est synonyme d’une très bonne rentabilité. En plus, elle est classée en zone B1 de la loi Pinel. Plusieurs programmes immobiliers neufs sont mis en place dans la ville.

En 2020, 1  198 ménages ont emménagé dans la ville, dont 387 venant de Rennes. Animés par l’envie de devenir propriétaires, la majorité de ces nouveaux arrivants ont opté pour l’achat d’une résidence principale.

HABITANTS 7300
PROGRAMMES 2
LOGEMENTS 64
ZONE PINEL B1
L' Hermitage

La ville de L'Hermitage se situe à 17.2 km à l’ouest de Rennes. Cette commune de deuxième couronne de l’agglomération rennaise est traversée par le ruisseau des Mares Noires et longée par la Flûme.

“Depuis quelques années, l’ensemble de la commune de L’Hermitage est engagé dans une profonde métamorphose, dont la restructuration du centre-bourg est la pierre angulaire. Reconquérir une qualité et une unité urbaines, développer les commerces en coeur de ville, valoriser le Presbytère et son parc, s’attacher aux principes du développement durable, voilà qui résument les enjeux du projet urbain porté par la Ville depuis plus de dix ans” - Source : site web de la ville de L’Hermitage.
HABITANTS 3800
PROGRAMMES 0
LOGEMENTS 0
ZONE PINEL B1
Montgermont

Avec une superficie de 4,67 km² et peuplée de 3  425 habitants (en 2020), Montgermont est l’une des plus petites communes d’Ille-et-Vilaine. Elle fait partie de Rennes Métropole et son bourg est situé à seulement 5 km du centre de la capitale bretonne. Ses communes voisines sont La-Chapelle-des-Fougeretz, Pacé et Saint-Gregoire. Elle est réputée pour ses richesses naturelles et paysagères comme le ruisseau du Grand Marais d’Olivet et les prairies d’Olivet (labellisées ENS ou Espaces Naturels Sensibles).

Le tissu économique de Montgermont lui vaut la présence de plusieurs entreprises de différentes tailles comme Copy Concept, Microfirst ou encore Ouest Maintenance Service. La commune présente un faible taux de chômage (6 % de la population active) et le revenu médian annuel des familles montgermontaises s’élève à 35 793 € (soit 2 982 €/mois, en moyenne). Les écoles maternelle et élémentaire publiques Gérard Philippe, l’école primaire Notre-Dame et l’école privée Sainte-Philomène font partie des établissements scolaires de la ville. Pour les collégiens et les lycées, des établissements réputés se trouvent à quelques minutes de la ville.

Montgermont n’est pas forcément la ville à laquelle on pense en premier lorsqu’il s’agit d’investissement immobilier. Pourtant, elle est dotée de plusieurs atouts qui en font une place de choix pour réaliser un achat locatif. Classée en zone B1 Pinel, elle est éligible à la loi Pinel, ce qui permet aux investisseurs de bénéficier d’un taux de défiscalisation pouvant monter jusqu’à 21 %. Nombreux programmes immobiliers neufs y sont disponibles.

La commune a accueilli 294 nouveaux arrivants cette année. La majorité de ces nouveaux ménages viennent de Rennes et ont choisi d’acheter leur logement, plutôt que d’opter pour une location.

HABITANTS 3100
PROGRAMMES 0
LOGEMENTS 0
ZONE PINEL B1
Mordelles

Située à 17.6 km au sud-ouest de Rennes, Mordelles fait partie de la première couronne de l’agglomération rennaise. Elle profite d’une superficie de 29.84 km² et d’une densité de population 17 fois moins élevée que dans la capitale bretonne : 244 habitants au kilomètre carré.

"“La commune connaît aujourd'hui un développement rapide avec 100 nouveaux logements construits chaque année” - Extrait de “La commune en quelques mots”, site de Rennes Métropole.
HABITANTS 7200
PROGRAMMES 0
LOGEMENTS 0
ZONE PINEL B1
Noyal-Châtillon-sur-Seiche

Noyal-Châtillon-sur-Seiche est une commune d'Ille et Vilaine, idéalement située au sud de Rennes. Elle est limitrophe du centre de la capitale bretonne, de Vern-sur-Seiche et de la ville de Chartres-de-Bretagne. La Seiche délimite sa frontière avec Saint-Erblon.

Noyal-Châtillon-sur-Seiche compte 6 919 habitants selon le dernier recensement INSEE de 2016. Sa population ne cesse de croître (+ 1,3 % entre 2011 et 2016) et rajeunit fortement. La croissance positive de la population castelnaudaise est dû notamment au dynamisme de la ville et à sa proximité avec Rennes. De nombreux acquéreurs immobiliers se pressent dans ces villes proches de la capitale, car elles sont stimulées par Rennes et présentent un prix de l’immobilier plus accessible. On observe le même type de configuration à Vern-sur-Seiche, la ville voisine.

Le prix moyen de l’immobilier à Noyal-Châtillon-sur-Seiche avoisine 2 260 €/m² pour une maison et 2 211 €/m² pour un appartement. Le prix moyen d’une maison à Rennes est de 4 392 €/m², pour la comparaison. Le parc immobilier de la ville est constitué de logements relativement récents dont la construction est postérieure aux années 1990. Il compte de nombreux programmes immobiliers neufs et quelques projets, déjà en cours, devraient voir le jour dans les années à venir. De quoi satisfaire les acheteurs en résidence principale, et les investisseurs en Pinel.

Les familles et les habitants sont ravis de profiter des nombreuses infrastructures de la ville (médiathèque la Source, complexe sportif de la Seiche Raymond Perrin, complexe sportif Les deux rives, marché du bourg, etc.), et des nombreux espaces verts propices à la détente (Parc de la Seiche). Les structures scolaires accueillent les enfants de la crèche au primaire (Pôle enfance la Marelle, école publique Le chat perché, Parcs de loisir, espace jeunes Azimut). Les collèges et lycées sont à proximité.

Noyal-Châtillon-sur-Seiche, est bien desservie par les transports en commun, et profite du réseau rennais STAR qui rejoint le centre-ville de Rennes et les villes aux alentours. La gare ferroviaire de Vern-sur-Seiche est desservie par le TER de Bretagne. La commune possède de nombreuses entreprises (Bretagne Ateliers, Biodis, Celtique carrelage, etc.) et 4 zones d’activité économiques !

HABITANTS 6300
PROGRAMMES 2
LOGEMENTS 70
ZONE PINEL B1
Pacé

Avec 12  568 habitants en 2020, Pacé est la huitième commune la plus peuplée du département d’Ille-et-Vilaine. Elle a une superficie de 34,94 km2 et se situe à environ 5 km au nord-ouest de la capitale bretonne. Elle est traversée par la Flûme et est entourée par Gévezé, Saint-Gilles, Le Rheu,Vezin-le-Coquet, Montgermont et la La-Chapelle-des-Fougeretz. La commune a misé sur un développement maîtrisé et harmonieux, sans perdre son identité. Elle abrite des vestiges d’un glorieux passé comme l’église paroissiale Saint-Mélaine, le Vieux Pont ou encore les trois croix, des monuments qui retracent son histoire.

Les ménages pacéens bénéficient d’un revenu annuel médian élevé (38  378 €). La ville présente également un faible taux de chômage (6,30 % de la population active). Plus de 300 entreprises participent à sa vie économique : Bretagne Manutention, A2 Com, Bois & Matériaux, Comptoir de Bretagne… Plusieurs établissements dédiés à la petite enfance et assurant différents niveaux d’éducation sont installés dans la commune : le multi-accueil Câlin-copain, l’école Le Haut Chemin, les écoles publiques maternelle et élémentaire Guy Gérard, le collège Françoise Dolto, le collège Saint-Gabriel…

Les programmes immobiliers neufs à Pacé, offrent un large choix aux investisseurs. Sur les 1 141 ménages qui ont emménagé dans la commune cette année, 186 viennent de Rennes. La majorité des nouveaux arrivants se sont lancés dans l’achat d’une résidence principale.

HABITANTS 10000
PROGRAMMES 1
LOGEMENTS 11
ZONE PINEL B1
Le Rheu

Située à 10.1 km à l'ouest de Rennes, Le Rheu est une ville de première couronne de l’agglomération rennaise.

La commune du Rheu fait partie du projet aquatique de la rive Ouest, qui prévoit la création d’une piscine derrière le bâtiment AG2COM.

HABITANTS 7700
PROGRAMMES 0
LOGEMENTS 0
ZONE PINEL B1
Saint-Gilles

Logement neuf à Saint-Gilles

Saint-Gilles est une commune d’Ille-et-Vilaine, située à 15 kilomètres au Nord-Ouest de Rennes. Elle fait partie des 43 communes de Rennes Métropole. Elle s’étend sur une superficie de 20,3km² et compte environ 5200 habitants. Le revenu médian des Saint-Gillois s’élève à environ 34 925€ par an.

La commune de Saint-Gilles est limitrophe des villes de L'Hermitage, Pacé et à 10 minutes de Vezin-le-Coquet. Elle se situe également à seulement une heure des plages de Dinard et Saint-Malo.

Saint-Gilles dispose de deux écoles publiques et d’une école privée qui accueillent au total 700 élèves. Une trentaine de professionnels de santé sont installés dans la commune. Saint-Gilles dispose de 335 établissements et entreprises, dont 53,4% sont des services, et 19,4% des commerces. Une cinquantaine d’établissements sont installés dans la Zone d’Activité du Gripail, le long de la RN12 à l’Est de la ville. Les secteurs d’activités les plus porteurs sur la commune sont les commerces, transports et services divers, qui représentent 54% des emplois offerts par la commune. Viennent ensuite à égalité l’éducation, l’administration et la santé, et le secteur de l’industrie, avec 16,2%.

Plusieurs infrastructures dédiées aux sports et aux loisirs y sont présentes, comme la salle de spectacle du Sabot d’Or, l’espace multimédia La Grange et le complexe sportif du Triskell. La commune est reliée aux villes limitrophes par 5 lignes de bus du réseau STAR de Rennes Métropole. Saint-Gilles est desservie par les lignes 52, 152ex, 81, 227 et 240.

HABITANTS 3800
PROGRAMMES 1
LOGEMENTS 28
ZONE PINEL B1
Saint-Grégoire

Située à 5.5 km au nord de Rennes, Saint-Grégoire est une ville de première couronne de l’agglomération rennaise.

Saint-Grégoire est la 8è ville la plus importante de Rennes Métropole (sur un total de 43 villes). La commune fait partie du canton de Betton.

D’un point de vue urbanistique, Saint-Grégoire réalise plusieurs projets :

  • requalification du centre-ville,
  • la restructuration de la place Laforge, place centrale de la ville,
  • intégration de modes de déplacements doux sur le boulevard Schuman,
  • construction d’une ZAC multisite.
HABITANTS 8500
PROGRAMMES 0
LOGEMENTS 0
ZONE PINEL B1
Saint-Jacques-de-la-Lande

Située dans le département d’Ille-et-Vilaine, à 11,5 km au sud de Rennes, Saint-Jacques-de-la-Lande est une commune française de 14  636 habitants (en 2020). Limitrophe de Bruz, Chavagne et Rennes, elle accueille l’aéroport de la capitale bretonne. Elle est composée de trois quartiers bien distincts, répartis sur une superficie de 11,83 km2 : le Centre-Ville, Saint-Jacques Aéroport et Courrouze. Elle est traversée par la Vilaine, Renel et Blosne. Autrefois appelée Saint-Jacques de la Forêt, elle abrite de nombreux espaces verts qui permettent à ses résidents de profiter de la nature sans modération. Le parc Saint-Jacques, avec ses petits étangs, est l’un des incontournables pour les Jacquolandins qui y viennent en famille ou entre amis.

Différents infrastructures « petite enfance » et établissements scolaires sont installés dans la commune : EssenCiel (relais assistants maternels), multi-accueil Collectif, école maternelle Gabriel Péri, école élémentaire Olympe de Gouges, groupe scolaire Eugène Pottier, groupe scolaire Suzanne Lacore, RASED (Réseau d’Aides Spécialisées aux Élèves en Difficulté)… La présence de plus de 400 entreprises constitue l’un des plus grands atouts de Saint-Jacques-de-la-Lande, faisant de la ville un bassin d’emploi intéressant, ce qui explique également son faible taux de chômage (6,30 %). Tous les secteurs d’activité sont représentés avec des entreprises comme Alexiane Distribution, Gastineau Finance, Banque populaire de l’Ouest, Exfo Solutions, ARCA-FRIN… Les ménages jacquolandins ont un revenu annuel médian de 25 402 €.

En matière d’investissement immobilier, Saint-Jacques-de-la-Lande est une ville à haut potentiel. Son dynamisme économique, sa richesse naturelle et sa démographie en pleine croissance attirent les investisseurs. En plus, elle est éligible à la loi Pinel (zone B1) et dispose de plusieurs programmes immobiliers neufs.

Saint-Jacques-de-la-Lande compte 1  769 emménagements cette année, dont 661 venant de la ville de Rennes. La majorité de ces nouveaux arrivants préfèrent acheter leur résidence principale.

HABITANTS 10500
PROGRAMMES 2
LOGEMENTS 97
ZONE PINEL B1
Thorigné-Fouillard

Thorigné-Fouillard fait partie des 43 communes de Rennes-Métropole. Elle est située au nord-est de Rennes à proximité de Cesson-Sévigné et de Acigné. Traversée par la Vilaine, c’est un territoire vert bordée par la forêt domaniale de Rennes à sa limite nord. Non loin de là, l’espace naturel des Gaudriers est ouvert au public qui peut s'y rendre et admirer plus de 400 espèces végétales et animales.

La commune de Thorigné-Fouillard compte 8 463 habitants selon les chiffres officiels de 2016. C’est une population qui croît et qui rajeunit fortement. Le revenu médian des ménages est de 42 695 € / an, ce qui constitue un très haut niveau de revenu par rapport aux chiffres du national. Le taux de chômage de la population active, relativement bas, est de : 6, 30 %.

Au niveau économique, la ville profite du dynamisme de Rennes qui n’est située qu’à 15 minutes. L’aéroport Rennes Saint-Jacques à 20 minutes de la ville, dessert de nombreuses métropoles. 2 zones d’activités couvrant environ 18 hectares accueillent plusieurs entreprises avec divers domaines d’activité représentés (ZA Bellevue et ZA Le Portail). Le Portail fait partie d’un vaste ensemble qui rejoint la ville de Rennes : le projet Via Sylva 2040. Thorigné-Fouillard dispose également de 4 zones commerciales qui regroupent une cinquantaine de commerces : Anne de Bretagne, Beaumanoir, Bocage et rue Nationale.

Dans la ville, le marché du logement se porte bien et ces dernières années le prix du logement a considérablement augmenté. Entre 2014 et 2018, le prix moyen au m² pour une maison montre une évolution de 6,78 %. Les programmes immobiliers neufs à Thorigné-Fouillard se distribuent dans tous les quartiers de la ville et en cœur d’agglomération.

HABITANTS 7100
PROGRAMMES 2
LOGEMENTS 72
ZONE PINEL B1
Vern-sur-Seiche

Vern-sur-Seiche se trouve dans le département d’Ille-et-Vilaine. Elle se situe à 9 km au nord-est de Rennes et fait partie de Rennes Métropole. En 2020, la commune compte plus de 7  700 habitants répartis dans sept quartiers : Haute Abbaye, Secteur Ouest, Solidor, La Touche, Vallée de la Seiche, Clos d’Orrière et Vaugon. Avec une superficie de 19,7 km2, elle est entourée par les communes de Nouvoitou, Saint-Armel, Chantepie, Domloup, Bourgbarré, Noyal-Chatillon-sur-Seiche et Saint-Erblon. La Seiche est le principal cours d’eau qui la traverse. Les sentiers qui bordent la rivière sont ouverts toute l’année aux joggeurs et aux cyclotouristes. Le parc des Perrières, le parc du Clos d’Orrière, le Bois de Soeuvres et l’Espace de la Seiche font partie des espaces verts et des lieux de détente les plus prisés par les Vernois et les Vernoises.

La majorité des habitants de Vern-sur-Seiche sont des familles. Les ménages bénéficient de revenus médians élevés (38  182 € par an). La présence de crèches, d’écoles primaires et de collèges au sein des quartiers facilite le quotidien des ménages vernois (Halte-garderie Berlingot, école publique élémentaire La Chalotais, école privée Notre-Dame, Collège Théodore Monod…). Plusieurs grandes entreprises dans différents secteurs d’activité y sont implantées (Transports Lahaye, Novintel, Vern Aliments, Solaire Esparron 1, Lacroix Sofrel…), faisant de la ville un bassin d’emploi intéressant. La commune présente d’ailleurs un taux de chômage faible par rapport à la moyenne nationale (6,30 %).

Vern-sur-Seiche, c’est surtout une commune avec une qualité de vie indéniable. Le confort de la ville avec tous ses avantages et le charme singulier de la campagne, voilà ce qu’elle offre à ses habitants. Les programmes immobiliers neufs à Vern-sur-Seiche permettent aux acheteurs de trouver facilement et rapidement le bien qui leur convient le mieux. Ces résidences sont éligibles au dispositif Pinel et sont toutes installées à proximité des commerces et services, mais également des transports en commun reliant la commune à Rennes.

Cette année, 502 ménages ont emménagé à Vern-sur-Seiche, dont 115 venant de Rennes. Pour leur logement, plusieurs nouveaux arrivants préfèrent acheter plutôt que louer.

HABITANTS 8100
PROGRAMMES 2
LOGEMENTS 51
ZONE PINEL B1
Vezin-le-Coquet

Vezin-le-Coquet se trouve dans le département d’Ille-et-Vilaine, à environ 7 km à l’est de Rennes. La commune a une superficie de 7,88 km² et dénombre 6  442 habitants en 2020. Elle se compose de plusieurs quartiers dont le Centre, la Rosais Vezin, La Vallée, les Champs Bleus, les Trois Marches, la Belle Épine et le quartier des Fleurs. Pacé et Le Rheu sont les communes les plus proches de la ville. Elle est traversée par la Fûme et abrite une palette exceptionnelle de pépites naturelles, de beaux jardins et de magnifiques parcs propices aux loisirs et à la détente qui font le bonheur de ses habitants. D’ailleurs, le mot « Vezin », d’origine celtique, signifie « lieu planté d’arbres ».

Le revenu médian des Vezinois s’élève à 36  909 € / an et la ville présente un faible taux de chômage (6,30 %). Elle compte plusieurs entreprises issues de secteurs d’activité variés : Entreprise Gauvry, Ren 2, Le Mesnil, Le Conte Motos, Bois Center 35… On y trouve également des établissements scolaires (école primaire privée Notre-Dame, école élémentaire publique Eric Tabarly) et des lieux dédiés à l’accueil des jeunes comme L’Escale Jeunes et la médiathèque municipale.

Les avantages d’investir dans l’immobilier neuf à Vezin-le-Coquet sont multiples. En effet, en plus d’offrir un cadre de vie agréable, un environnement calme et naturel à ses résidents, cette localité attractive dispose de nombreux atouts sur le plan économique. Les acheteurs en quête de logements neufs pourront facilement trouver le bien idéal parmi les programmes immobiliers disponibles.

Vezin-le-Coquet a accueilli 410 nouveaux ménages cette année, dont 165 venant de Rennes. Nombre de ces nouveaux arrivants ont décidé d’acheter leur logement plutôt que de le louer.

HABITANTS 4400
PROGRAMMES 3
LOGEMENTS 140
ZONE PINEL B1

Acheter dans l'immobilier neuf à Rennes - 2ème couronne

Acigné

Située dans le département d’Ille-et-Vilaine et faisant partie des 43 communes de Rennes Métropole, Acigné se trouve à une dizaine de kilomètres à l’est de la capitale bretonne. La commune s’étend sur 29,55 km2 et sa population est estimée à plus de 7 000 habitants en 2020. C’est une ville qui a su préserver son patrimoine naturel, un patrimoine de caractère avec un environnement verdoyant qui séduit, non seulement les visiteurs, mais également ses habitants qui en profitent chaque jour. Elle est divisée en plusieurs zones : Bourg, Verdaudais, Maillé, Timonière, Chevré et Botrel. Les communes qui l’entourent sont Noyal-sur-Vilaine, Thorigné-Fouillard, Cesson-Sévigné, Brécé , et Liffré. Elle est arrosée par la rivière de Chevré et la Vilaine, un fleuve qui marque la limite sud de la ville et qui la sépare de Noyal-sur-Vilaine.

Le revenu médian par année des ménages acignolais est un très haut niveau de revenu : 38  061 €. Le taux de chômage de la population active de la commune est également faible (6 %). Plus de 100 entreprises ont décidé d’y implanter leur siège social (Minelec, Euro Information Services, Eurofeu Services, Bretagne Palettes Services…). En ce qui concerne la scolarité, les enfants pourront facilement intégrer l’une des écoles suivantes : l’école élémentaire publique du Chevré, l’école maternelle publique du Chat Perché ou l’école privée Jeanne d’Arc. Les collèges et lycées sont à quelques minutes en voiture de la ville.

Investir dans l’immobilier neuf à Acigné représente un projet plus qu’intéressant. En effet, sa courbe démographique n’arrête pas de croître. Cette année, elle a accueilli 510 nouveaux ménages dont la plupart viennent de Rennes. La commune compte plusieurs programmes immobiliers neufs qui proposent plusieurs appartements à vendre, allant du deux pièces au cinq pièces. Chacun de ces logements a été pensé pour répondre aux besoins des futurs occupants.

HABITANTS 6200
PROGRAMMES 1
LOGEMENTS 30
ZONE PINEL B1
Bourgbarré

Située à 17.8 km au sud de Rennes, Bourgbarré est une ville de deuxième couronne de la métropole rennaise. Elle profite d’une superficie de 1.420 hectares et d’une densité de population près de 16 fois moins élevée que dans la capitale bretonne : 270 habitants au kilomètre carré.

Actuellement, la ville de Bourgbarré déploie deux projets d’urbanisme :

  • le projet de la ZAC de Bourgbarré Nord : accueil d’entreprises et de grands projets industriels et logistiques sur près de 38 hectares ;
  • le projet de la ZAC de la Grée (2012-2027) : construction d’équipements publics (extension du centre de loisirs, réalisation d’une 2ème salle de sport et de salles associatives) ; création de 881 logements neufs.
HABITANTS 3500
PROGRAMMES 0
LOGEMENTS 0
ZONE PINEL B2
Brécé

Située à 17.2 km à l’est de Rennes, Brécé est une ville de deuxième couronne de la métropole rennaise. Elle profite d’une superficie de 716 hectares et d’une densité de population près de 15 inférieure à celle de la capitale bretonne : 293 habitants au kilomètre carré.

En 2017, la ville de Brécé a donné naissance au projet de réalisation de la "ZAC centre bourg - La Loirie" (zone d’aménagement concerté). Ce sont 320 logements neufs qui devraient sortir de terre en quatre phases de travaux. Ces constructions seront un mélange de logements libres, d’accessions aidées et de logements locatifs sociaux. À l’ouest du quartier, une coulée verte viendra parfaire le plan des déplacements doux.

HABITANTS 1900
PROGRAMMES 0
LOGEMENTS 0
ZONE PINEL B2
Bécherel

Située à 32 km au nord-ouest de Rennes, à la lisière des Côte d’Armor, Bécherel est une ville de deuxième couronne de l’agglomération rennaise. Elle profite d’une superficie de 0.5 km² et d’une densité de population six fois inférieure à celle de la capitale bretonne : 678 habitants au kilomètre carré contre 4.274 à Rennes.

Depuis peu, la commune de Bécherel, qui est la plus petite du département, s’est vue intégrée à Rennes Métropole.

Par ailleurs, Bécherel est labellisée "Petit Cité de Caractère" et "Cité du Livre". De plus, la vieille ville a su conserver des édifices datant des XVI, XVII, et XVIIIème siècles, des maisons pour la plupart.

HABITANTS 800
PROGRAMMES 0
LOGEMENTS 0
ZONE PINEL C
La Chapelle-Chaussée

Située à 26.6 km au nord-ouest de Rennes, La Chapelle-Chaussée est une ville de deuxième couronne de la métropole rennaise, qu’elle a rejointe en janvier 2014. La ville profite d’une superficie de 14.76km² et d’une densité de population 50 fois plus faible que dans la capitale bretonne : 85 habitants au kilomètre carré.

La Chapelle-Chaussée poursuit un développement urbain maîtrisé sans rien oublier de son passé agricole et d’une histoire particulièrement riche. Tenant son nom de l’ancienne chapelle édifiée sur la chaussée romaine allant de Rennes à Corseul, la commune reste à dominante rurale avec un bourg constitué sur un plateau autour d’une voie romaine du XIIIe siècle. La Chapelle-Chaussée a évolué progressivement pour devenir un village-rue au cours du XIXe siècle - Mairie de la Chapelle-Chaussée.
HABITANTS 1100
PROGRAMMES 0
LOGEMENTS 0
ZONE PINEL C
Chavagne

Chavagne est une commune de 12,44 km2 qui se trouve dans le département d’Ille-et-Vilaine, à 12 km au sud-ouest de Rennes. En 2020, elle compte 4 137 habitants, répartis dans plusieurs quartiers dont le Centre, La Touche, les Clôtures, Plessis, l’Épine, Turgé, Croix Blanche et Champ-Fleuri. Bruz,Mordelles et Le Rheu sont ses communes voisines.

Ses étangs, rivières, allées boisées et différents espaces verts font la richesse de son patrimoine naturel : la Vilaine, le Meu, l’étang de Babelouse, le bois de la Sillandais

De nombreux secteurs d’emplois, des entreprises comme In Extenso BMS Expertise Comptable, l’Eurl Gapaillard ou encore la SARL Les Domaines, ainsi que plusieurs autres atouts font de Chavagne une commune au tissu économique dense et riche. Le niveau de vie médian annuel des familles chavagnaises s’élève à 32 923 €.

C’est une ville fascinante qui dispose d’un fort potentiel, tant au niveau de sa situation géographique avantageuse que de ses infrastructures. Elle abrite plusieurs commerces et services (supermarchés, banques, garages automobiles, instituts de beauté…), facilitant ainsi le quotidien des résidents de chaque quartier. En matière d’établissements scolaires, les parents pourront inscrire leurs enfants à l’école élémentaire publique ou à l’école privée Sainte-Anne. Les collèges et lycées, quant à eux, se trouvent à environ 5 km : le Collège Pierre Brossolette (Bruz), le Collège Noël du Fail (Guichen) ou le lycée Théodore Monod (Le Rheu), par exemple.

Cette année, 287 ménages ont emménagé dans la ville de Chavagne. La majorité de ces nouveaux arrivants viennent de Rennes et plusieurs d’entre eux ont décidé d’acheter leur résidence principale.

HABITANTS 3700
PROGRAMMES 1
LOGEMENTS 14
ZONE PINEL B1
Chevaigné

Située à 14.5 km au nord de Rennes, Chevaigné est une ville de deuxième couronne de l’agglomération rennaise.

Dans le cadre de la signature de la convention du nouveau PLH, la ville de Chevaigné a rendu possible la construction d’un éco-hameau situé dans la ZAC de la Branchère. Ce sont 12 habitats participatifs qui ont ainsi vu le jour. Ils mettent à l’honneur les espaces partagés autogérés tels que espaces verts, potager divisé, laverie ou encore atelier.

“Nous avons voulu associer les habitants à l’urbanisation, en les laissant créer leur quartier”, retrace Gilles Nicolas, ancien maire de Chevaigné. “Nous ne savions pas précisément ce qui allait se passer ici, mais cela a dépassé nos espérances."
Un pari sur l’intelligence citoyenne avec trois mots d’ordre : écologie, économie et participation. Une réussite : toutes les familles d’origine sont restées. - Rennes Métropole.
HABITANTS 1800
PROGRAMMES 0
LOGEMENTS 0
ZONE PINEL B1
Cintré

Située à 23.7 km à l’ouest de Rennes, Cintré est une ville de deuxième couronne de l’agglomération rennaise. Elle profite d’une superficie de 1.244 hectares et d’une densité de population 14 fois moins élevée que dans la capitale bretonne : 306 habitants au kilomètre carré.

La ville de Cintré est traversée par le Meu et la Vaunoise.

HABITANTS 2100
PROGRAMMES 0
LOGEMENTS 0
ZONE PINEL B2
Clayes

Située à 16.6 km au nord-ouest de Rennes, Clayes est une ville de deuxième couronne de l’agglomération rennaise. Il s’agit de la plus petite commune de Rennes Métropole. Elle profite d’une superficie de 428 hectares et d’une densité de population près de 23 fois moins élevée que dans la capitale bretonne : 191 habitants au kilomètre carré.

La ville de Clayes est engagée dans une démarche écologique et de développement durable, comme en témoigne une déclaration du maire de la ville, Philippe Sicot, extraite du bulletin municipale de janvier 2018 : “Nous maintenons le cap concernant la gestion des espaces verts, qui représentent au cours de l’année un volume significatif pour une commune comme la nôtre. Nous continuons par ailleurs notre démarche de non-utilisation de produits phytosanitaires sur l’ensemble du territoire communal à l’exception du cimetière”. De plus, un projet de jardin partagé est en cours d'étude par la municipalité.

Par ailleurs, selon les informations fournies par Rennes Métropole, la commune de Clayes devrait accueillir environ 200 logements neufs entre 2012 et 2025, notamment au sein de la ZAC des Petites Haies.

HABITANTS 700
PROGRAMMES 0
LOGEMENTS 0
ZONE PINEL B2
Corps-Nuds

Située à 18 km au sud-est de Rennes, Corps-Nuds est une ville de deuxième couronne de l’agglomération rennaise. Elle profite d’une superficie de 2.256 hectares et d’une densité de population 30 fois inférieure à celle de la capitale bretonne : 143 habitants au kilomètre carré.

Dès 2013, la ville de Corps-Nuds initie la création d’une zone d’aménagement concerté : Les Grands Sillons, dont la réalisation a pris fin en 2016. Ce projet d’aménagement aspire à mettre en valeur l’ouest de la ville et à accueillir de nouveaux résidents tout en confortant l’offre d’équipements publics.

Les Grands Sillons concernent aussi la réagencement du secteur de la gare et le déploiement d’une zone d’activités dédiée à l’artisanat.

HABITANTS 2900
PROGRAMMES 0
LOGEMENTS 0
ZONE PINEL B2
Gévezé

Située en région Bretagne, la commune de Gévezé, se trouve à environ 15 kilomètres de Rennes. Ce village fleuri d‘IIle-et-Vilaine, offre un cadre de vie paisible à la campagne, et bénéficie d’infrastructures de ville de qualité et de nombreux commerces. Elle est à proximité des villes de Pacé et de La-Chapelle-des-Fougeretz.

Gévezé compte environ 5 301 habitants (chiffres 2016) et sa population rajeunit fortement. Les tranches d'âge les plus représentées sont les 0 – 4 ans, puis les 30 – 34 ans. Le revenu médian des ménages de la ville est de 34 896 € par an, ce qui constitue un haut niveau de revenu, lorsqu’on le compare au national. Le taux de chômage est faible et ne dépasse pas 6,3 % de la population active.

Le tissu économique local est solide et la majeure partie des entreprises œuvrent dans les domaines du tertiaire, avec également une part importante d’emplois agricoles (élevage porcin, production laitière et céréalière).

Les familles sont heureuses de profiter des nombreuses infrastructures de la ville dont les écoles et les structures de la petite enfance : Crèche multi accueil Le Petit Moulin, et micro-crèche Graine d’éveil, Groupe scolaire public Léonard de Vinci, école privée Sainte Marie. Il y a plusieurs centres de loisirs et des infrastructures sportives. La Plaine de Geffroy et les chemins de randonnée de la ville (circuit de la Motte Marcillé, circuit du Moulin de la Moltais) sont pratiqués, en toutes saisons.

L’immobilier à Gévezé est encore accessible. Actuellement le prix moyen d’une maison est de 2 399 € / m², et il faut compter 2 114 € / m² pour un appartement. La ville étant située en zone Pinel B1, les promoteurs du neuf sont ravis de concevoir de nouvelles résidences présentant de belles prestations.

HABITANTS 4000
PROGRAMMES 1
LOGEMENTS 82
ZONE PINEL B1
Laillé

Située à 22 km au sud de Rennes, Laillé est une ville de seconde couronne de l’agglomération rennaise. Elle profite d’une superficie de 32km² et d’une densité de population près de 27 fois inférieure à celle de la capitale bretonne.

Laillé fait partie d’un territoire attractif, charnière entre le Pays de Rennes et les Vallons de la Vilaine. Une étude préalable à l’évolution du centre-bourg a permis de mettre à jour l’identité de Laillé. Aussi, la ville est apparue comme étant “à l’échelle humaine” et favorisant les liens entre les habitants. De plus, l’étude démontre que les occupants de la ville lui reconnaissent un bon niveau d’équipements ainsi qu’une vie associative riche.

HABITANTS 4300
PROGRAMMES 0
LOGEMENTS 0
ZONE PINEL B2
Langan

Située à 28.1 km au nord-ouest de Rennes, Langan est une ville de deuxième couronne de l’agglomération rennaise. Elle profite d’une superficie de 780 hectares et d’une densité de population 36 fois moins élevée que dans la capitale bretonne.

Ces dernières années, la commune a réalisé deux projets d’urbanisme :

  • extension de l’école du Vieux Mur,
  • réhabilitation de la salle de sports.
HABITANTS 900
PROGRAMMES 0
LOGEMENTS 0
ZONE PINEL C
Nouvoitou

Située à 12 km au sud-est de Rennes, la ville de Nouvoitou est une commune rurale du département d’Ille-et-Vilaine. D’une superficie de 1 893 hectares, elle est limitrophe avec Vern-sur-Seiche , Domloup, Châteaugiron, Saint-Armel, Corps-Nuds et Amanlis.

Nouvoitou est traversée par la Seiche et jouit d’une activité agricole importante. Sa situation aux portes de Rennes et son environnement naturel attire chaque année de nouveaux habitants.

En 52 ans, la population de Nouvoitou a augmenté de 184 %, pour accueillir à ce jour 1 075 habitants (chiffres INSEE au 1er janvier 2020), d’une moyenne d'âge de 38ans. Ces ménages, au nombre de 1 057, profitent du calme de la ville et des diverses infrastructures culturelles, scolaires et sportives disponibles : des écoles primaires et maternelles, une médiathèque, une salle de sports, un terrain de football, de tennis, de bicross ainsi qu’un dojo.

Les amoureux de la nature apprécieront d’emprunter les divers circuits de randonnées de Nouvoitou : la Boucle des deux moulins sur 15 km qui permet de découvrir le sud de la ville, l’itinéraire du Moulin de Tertron sur 8 kms ou encore l’une des promenades du Pays de Rennes, à faire à pied à vélo.

Autant d’atouts qui font de Nouvoitou une ville en plein essor, et qui bénéficie du rayonnement économique de la capitale bretonne. Ainsi, à l’image de l’immobilier neuf à Rennes, Nouvoitou redynamise son paysage urbain avec la livraison de résidences neuves.

Des promoteurs comme la SECIB proposent notamment un programme neuf à Nouvoitou composé de maisons mitoyennes accessibles à partir de 175 000 €.

HABITANTS 2900
PROGRAMMES 0
LOGEMENTS 0
ZONE PINEL B2
Orgères

Située à 15 kilomètres au sud de Rennes, en Région Bretagne, Orgères était historiquement le pays où l’on cultive de l’orge. Certains amoureux de la cité parlaient même de pays qui contient de l’or !

Aujourd’hui la ville de 4 843 habitants (Etat de la population INSEE au 1er janvier 2020), compte environ 500 entreprises et montre un dynamisme économique positif avec un indice de performance des entreprises à 1,87 %. Les secteurs d'activités porteurs sont : le commerce de détail, la grande distribution et l’immobilier. Le parc d’activité Orgerblon et la zone de l’Hermitière accueillent les nombreuses structures commerciales, artisanales et tertiaires de la ville.

Orgères possède de nombreuses infrastructures scolaires, de loisirs, et culturelles. L’école maternelle et élémentaire Les Grains d’Orge, l’école privée du Sacré Cœur et le collège Andrée Recipon, accueillent les élèves de la localité. Les infrastructures sportives (pumptrack, citystade, piscine intercommunale, salle Richard Dacoury) offrent des activités pour tous les goûts. L’office du tourisme proposent de belles ballades entre Seiche et Vilaine, pour les aventuriers et les amoureux de la nature. La vie culturelle de la commune n’est pas en reste et l’espace culturel du Belvédère regroupe la médiathèque, le hall expo, des salles de musiques et d’arts plastiques.

L’immobilier neuf à Orgères est fertile, car ces dernières années la ville s’est densifiée. Les promoteurs réalisent des résidences tout confort qui se distribuent dans tous les quartiers et en centre-bourg, très demandé.

HABITANTS 3900
PROGRAMMES 1
LOGEMENTS 40
ZONE PINEL B1
Pont-Péan

À 20.5 km de la capitale bretonne, découvrez la commune de Pont-Péan qui se situe en deuxième couronne de l’agglomération. Elle présente une superficie de 8.76km² et une densité de population neuf fois inférieure à celle de Rennes : 471 habitants au kilomètre carré.

“À 5 minutes au sud de Rennes par la voie rapide, Pont-Péan bénéficie de la proximité de la capitale bretonne et de l’attractivité de Bruz et Chartres-de-Bretagne” - Groupe Launay, promotion & aménagement.

Dès 2000, la commune de Pont-Péan s’engage dans un programme de développement en matière d’habitat. Pour exemple, la ZAC du Luzard (zone d’aménagement concerté) a permis la construction de 280 logements neufs, qui ont été livrés en 2012 et 2016. Étant données les avancées réalisées en matière de construction, la démarche environnementale a fait l’objet d’une attention particulièrement pour ce qui est de la deuxième tranche du projet. De plus, la réalisation a été suivie par un architecte urbaniste et tient compte de l’avis des Bâtiments de France.

HABITANTS 3700
PROGRAMMES 1
LOGEMENTS 35
ZONE PINEL B1
Saint-Erblon

Saint-Erblon se situe dans le département d’Ille-et-Vilaine, à 21,4 km au sud de Rennes. Elle présente une superficie de 10,93 km² et compte 3  354 habitants en 2020. Deux rivières ponctuent le paysage de la commune : l’Ise et la Seiche. Elle abrite un monument historique qui date du 16e siècle : la croix de cimetière. Ses communes voisines sont Pont-Péan , Noyal-Chatillon-sur-Seiche, Orgères et Vern-sur-Seiche. Ses paysages naturels splendides constituent les meilleurs secrets que la ville a à dévoiler : de grands espaces verdoyants, des jardins fleuris créant de magnifiques jeux de couleurs, des quartiers qui ont du caractère…

Plus de 200 entreprises œuvrant dans divers secteurs d’activités composent le tissu économique du territoire. SD 35, Zapi France et Desille Hotels, par exemple, font partie de celles qui génèrent le plus de chiffres d’affaires. Le revenu médian des familles saint-erblonnaises s’élève à 35  087 € par an, soit environ 2  923 € par mois. La ville affiche également un faible taux de chômage, seulement 6 % de la population active (contre 6,30 %, en 2019). Parmi les établissements scolaires présents dans la commune, on notera : le groupe scolaire Louise Michel, l’école privée Saint-Jean et le collège privé Saint-Paul.

Cette année, Saint-Erblon a accueilli 194 nouveaux ménages. La majorité de ces derniers viennent de la capitale bretonne. Bon nombre des nouveaux arrivants ont choisi d’acheter leur logement, plutôt que de le louer. Le cadre de vie de la commune et sa proximité par rapport à Rennes attirent de plus en plus d’investisseurs. D’ailleurs, de nombreux programmes neufs y sont disponibles.

HABITANTS 2500
PROGRAMMES 2
LOGEMENTS 60
ZONE PINEL B1
Saint-Sulpice-la-Forêt

Située à 16 km au nord-est de Rennes, Saint-Sulpice-la-Forêt est une ville de deuxième couronne de l’agglomération rennaise. Elle profite d’une superficie de 672 hectares et d’une densité de population 21 fois moins élevée que dans la capitale bretonne : 199 habitants au kilomètre carré.

La commune se divise en plusieurs hameaux que sont : Bel-Air, La Chesnaie ou encore Le Champ Thébault.

Afin de réfléchir au devenir de la commune et d’alimenter le futur PLUI, la nouvelle municipalité, accompagnée par l’AUDIAR, a lancé une démarche participative autour de la question “Comment imaginez-vous Saint-Sulpice dans 15 ans en termes d’urbanisme ?” - Association Bruded.
HABITANTS 1400
PROGRAMMES 0
LOGEMENTS 0
ZONE PINEL B2
Le Verger

Située à 24.3km à l’ouest de Rennes, Le Verger est une ville de deuxième couronne de l’agglomération rennaise. Elle profite d’une superficie de 696 hectares et d’une densité de population 20 fois inférieure à celle de la ville de Rennes.

En matière d’urbanisme, la ville du Verger a réalisé plusieurs projets d’importance :

  • élaboration d’une rampe d’accessibilité à l’entrée de la mairie,
  • création d’une halle pour favoriser le vivre-ensemble,
  • installation d’une alarme intrusion et confinement au sein de l’école et amélioration du matériel informatique,
  • travaux de voirie à l’arrière du restaurant scolaire,
  • municipalisation du centre de loisirs,
  • création d’un pôle enfance / jeunesse.
HABITANTS 1500
PROGRAMMES 0
LOGEMENTS 0
ZONE PINEL B2

L'investissement immobilier neuf à Rennes