Comment se constituer rapidement un apport pour son projet immobilier ?

Temps de lecture estimé à environ 6 minutes.
Avatar de l'auteur "Charline N." Charline N.

le 27 octobre 2021

SOMMAIRE

Rennes est une ville où il fait bon vivre. Chaque année, elle se classe dans les différents sondages nationaux comme une des villes de France offrant la meilleure qualité de vie à ses habitants. Dans ce contexte, elle attire une population toujours plus grande sur son territoire. L’immobilier neuf à Rennes se développe donc de façon importante, tout comme les grands projets d’urbanisme porté par la métropole.

De nombreux particuliers, qui s’installent à Rennes, souhaitent y acheter leur résidence principale ou bien y faire un investissement locatif. La plupart d’entre eux ont donc recours à un prêt immobilier pour mener à bien leur projet. Dans ce cadre, il est préférable de prévoir un apport personnel pour obtenir plus facilement un accord de principe des banques.

© lenisecalleja.photography - Shutterstock

L’apport personnel, pour un meilleur emprunt

Les établissements bancaires financent rarement l'intégralité du prix d’un bien immobilier, sans aucune garantie de la part du ou des acquéreurs. Ce gage est généralement représenté par l’apport personnel apporté par l'acheteur.

De plus, un emprunt sans apport personnel engendre très souvent des taux d'intérêt plus élevés. L’apport personnel représente un atout de taille au moment de la négociation du prêt auprès des banques.

L’apport personnel est un pourcentage du montant total du prix du bien immobilier, en comptant les aides financières publiques et l’épargne personnelle, mais en retirant les frais de notaire et de garantie. L’apport personnel équivaut généralement à 10% de ce prix. Mais en augmentant l’apport personnel à 20 %, il est possible de mieux négocier le prêt immobilier et d’obtenir un taux d’intérêt plus favorable.

Alors, comment se faire un apport rapidement ? Plusieurs solutions s’offrent aux particuliers pour constituer une réserve d’argent en vue d’un prêt immobilier. Elles sont toutes détaillées dans le développement de cet article.

À quoi sert l’apport personnel ?

© Mikhail Nilov - Pexels

L'apport personnel sert, logiquement, à emprunter une somme moins importante auprès des banques pour effectuer son achat immobilier. Dans la même logique, emprunter un montant moins important auprès d’une banque permet de raccourcir la durée de remboursement et évite de payer des intérêts trop importants.

L’apport personnel est-il obligatoire ?

L'apport financier personnel n'est pas une obligation juridique pour souscrire à un prêt immobilier. Certaines institutions financières acceptent d’ailleurs de financer l’achat d’une maison ou d’un appartement sans apport financier de la part de l’acquéreur. On appelle cela un financement immobilier à 110%, car il est composé de 100% du prix du bien auquel s’ajoutent les frais annexes.

Les banques autorisent en général les emprunts sans apport aux primo-accédants et aux jeunes actifs pour qui il est plus compliqué d’avoir une réserve d’argent suffisante.

Comment se faire un apport rapidement ?

© Gladson Xavier - Pexels

Différentes solutions s’offrent aux acheteurs pour constituer l’apport personnel qui leur servira à réaliser un emprunt immobilier.

Les économies personnelles

La première source financière qui peut alimenter l’apport d’un acquéreur est bien sûr ses propres économies personnelles. Les économies personnelles ont pu être constituées en économisant de l’argent chaque mois ou grâce à un héritage, une donation, ou avec la vente d’un bien immobilier.

Il est également possible de demander de l’aide auprès de sa famille. En effet, les ascendants peuvent aider à la constitution d’un apport personnel en effectuant des donations du vivant. Celles-ci peuvent atteindre jusqu’à 100 000 € par enfant sans avoir à payer des impôts, appelés des droits de donation.

L’épargne automatique et personnelle

En s’y prenant en avance, il est possible de se faire un apport en mettant en place une épargne automatique. L’acquéreur place une somme d’argent chaque mois sur un livret A ou un livret jeune. Sur ces types de comptes, l’argent reste disponible au particulier dès qu’il en a besoin. Il est possible d’en ouvrir un très facilement en présentant une pièce d’identité et un justificatif de domicile datant de moins de 3 mois.

L’épargne salariale

L’épargne salariale est une autre possibilité de se constituer un apport personnel. Ce sont les entreprises qui versent à leurs salariés un intéressement lié à la performance ou une participation calculée par un pourcentage des bénéfices.

Les salariés peuvent ensuite demander le déblocage des fonds qui leur sont destinés dans le but d’effectuer un achat immobilier.

Le Plan Épargne Logement

Une autre solution efficace est de placer mensuellement une somme d’argent sur un Plan Épargne Logement (PEL) qui formera à terme un capital immobilier. Le PEL est un compte bancaire sur lequel il est possible d'épargner pendant 15 ans. Son avantage principal est qu’il permet de bénéficier de prêts à des taux d'intérêts bas pour financer une acquisition, une construction ou des travaux.

Les sommes déposées sur un PEL sont bloquées pour au minimum quatre années. Si l’argent est retiré avant ce délai, cela entraîne la clôture du compte et la perte de certains avantages. Il est important de noter qu’une personne possédant un PEL peut céder ses droits à un membre de sa famille. Pour cela, le bénéficiaire doit également être titulaire d’un Plan Épargne Logement depuis au moins trois ans.

Le prêt Action Logement

© Sasun Bughdaryan - Unsplash

Le Prêt Action Logement est très utile pour optimiser les chances de pouvoir acquérir une résidence principale. Cette solution de financement est plus généralement nommée le prêt employeur. Il permet l’acquisition ou la construction d’une résidence principale dans des conditions très avantageuses.

Concrètement, les entreprises du secteur privé de plus de 50 salariés payent, tous les ans, la participation des employeurs à l’effort de construction à un organisme collecteur appelé Action Logement.

Action Logement propose ensuite aux salariés de ces entreprises des prêts avantageux ou des aides (cautionnement, etc.) afin de faciliter leur accessibilité à l’achat d’un logement.

Le prêt conventionné par la banque

Les banques qui proposent des prêts immobiliers conventionnés ont signé une convention spécifique avec l’État. Ce prêt a la particularité de financer la totalité du prix du bien immobilier acheté, mais il ne couvre pas les frais annexes (frais de notaire, frais d’agence…). Le prêt conventionné peut également servir à financer des travaux d’amélioration du logement.

Le prêt conventionné a pour principal avantage de débloquer un versement d’allocations personnalisées au logement (APL). Les APL permettent ainsi de réduire le montant des mensualités du prêt.

Le prêt d’accession sociale

Le prêt d’accession sociale ou prêt à l’accession sociale (PAS) est également proposé par des banques qui ont signé une convention avec l’État. Ce prêt prend en charge la totalité du financement de l’achat d’une maison ou d’un appartement neuf ou ancien. Il est accordé aux particuliers en fonction de leurs ressources et, en complément, il donne droit à l’Aide Personnalisée au Logement. C’est la Caisse d’Allocations Familiale qui verse cette aide financière chaque mois à l’acquéreur.

En bref, différentes solutions sont disponibles pour la constitution d’un apport personnel en fonction de la situation des acquéreurs. L’apport personnel permet d’obtenir un prêt immobilier auprès des banques. Plus il est important, plus il est facile de négocier un prêt intéressant avec des taux d'intérêt bas. L’épargne personnelle ou salariale est une de ces solutions, tout comme les prêts conventionnés.

Avec IMMO9, faites le choix de la confiance en réalisant votre projet immobilier et bénéficiez des conseils d’une équipe entièrement mobilisée pour votre satisfaction.
Contactez-nous
02 30 96 48 60
Partager sur