© DaLiu / Shutterstock

Pourquoi investir en périphérie des grandes métropoles françaises ?

Publié le 26 mai 2020 par
Caroline Tison
Caroline
Appartements neufs dans un parc verdoyant
© VOJTa Herout / Shutterstock

De nos jours, l’investissement immobilier français se trouve, curieusement, ailleurs que dans les centres villes et hyper-centres qui sont occupés par une population active, certes, mais également très jeune et pour la plupart célibataire. Aujourd’hui, l’investissement est familial et a pour objectif le long terme. C’est pourquoi il n’est pas si étonnant que cela de voir les périphéries urbaines s’agrandir et bénéficier de politiques publiques en faveur d’un accroissement de leur démographie. En effet, le développement de ces zones, externes au bouillonnement des métropoles, passe par des actions économiques et des aménagements du territoire en faveur de leur intégration à la vie active, là où auparavant ces endroits étaient majoritairement occupés par des populations vieillissantes. Les logements urbains, peu adaptés aux familles, ne profitent pas de l’avantage de se renouveler avec les nouvelles normes adoptées et les besoins des individus en matière de confort et de qualité de vie.

L’attractivité des communes périphériques

C’est pourquoi l’intérêt des personnes se porte désormais sur les programmes neufs et innovants développés dans les périphéries. Mais quels en sont les avantages ? Qu’est-ce qui fait que, désormais, les populations actives se déplacent à l’extérieur des grandes villes et de leur attractivité certaine ?

Les communes des périphéries urbaines jouissent de plusieurs politiques publiques. L’aménagement du territoire s’effectue non seulement au niveau des logements qui émergent des sols mais également au niveau des transports individuels et en commun avec l’extension des lignes de bus, métro ou tramway ou de la création de voies routières permettant aux habitants de se rendre sur leur lieu de travail ou de profiter de commerces et loisirs.

Exemple à Rennes

“(…) d'ici à 2035, 1763 hectares supplémentaires seront urbanisés soit un peu moins de 3% de la surface totale de l'agglomération. "L'intérêt général du territoire, c'est de continuer à économiser les sols et les terres, tout en poursuivant le développement économique et en continuant à loger tous les ménages qui veulent venir vivre à Rennes et dans la Métropole", explique ainsi Emmanuel Couet” - Extrait de l’article ”Adoption du nouveau PLU intercommunal de Rennes Métropole - une urbanisation trop galopante ?” publié le 20 décembre 2019 sur France 3 Bretagne.

En effet, si ces politiques de confort et de praticité existent, celles concernant les activités culturelles, associatives et sportives ne sont pas en reste non plus. Les constructions d’équipements sportifs, de bibliothèques municipales, de locaux associatifs ou encore de lieux d’échanges et partages se développent. En parallèle de ces aménagements, les zones industrielles et commerciales s’étendent et apparaissent aux abords de ces périphéries profitant à ces populations et participant à l’essor économique des communes et des villes.

Famille dans un parc
© Olesia Bilkei / Shutterstock

Et afin de parfaire cet essor des communes périphériques, l’accent est également mis sur l’éducation avec l’ouverture d’écoles, collèges et lycées profitant aux familles nouvellement installées. Confortables, pratiques, à visée moderne et remplissant tous les critères quant aux de besoins et de qualité de vie, ces zones urbaines extérieures constituent une véritable commodité pour les familles et personnes actives.

La Bretagne, un exemple remarquable d’expansion périurbaine

L’exemple de la Bretagne en atteste parfaitementla population est majoritairement active et bénéficie d’une employabilité certaine. Effectivement, l’industrie, essentiellement agro-alimentaire, offre une insertion professionnelle défiant toute concurrence. Disséminées sur le massif armoricain, ces industries profitent à l’expansion économique de la région et attirent les familles. Ces zones industrielles, se situant généralement aux abords des villes, nécessitent des logements proches pour des questions pratiques. C’est pourquoi les communes autrefois désertées retrouvent un nouvel élan en termes de démographie. Les communes proches de ces lieux de travail déploient des programmes immobiliers neufs afin de correspondre au maximum à la demande et coller aux nouvelles normes énergétiques, écologiques et financières.

Parce que loger les employés et leur famille dans des habitations modernes et écoresponsables est une chose, encore faut-il que ces logements soient aussi attractifs au niveau économique avec des prix dits « abordables » ou, du moins, correspondant aux salaires des familles souhaitant s’installer au sein de ces communes. C’est pourquoi les programmes neufs immobiliers tirent avantage de la loi Pinel qui encadre les loyers en fonction des mètres carrés et du zonage. Idéale pour les familles, l’attractivité des périphéries urbaines n’est désormais plus à démontrer.

Pacé, une commune rennaise exemplaire pour l’installation des populations actives

En témoigne la commune de Pacé située à 10 km du centre-ville de Rennes et qui est la 8ème commune le plus peuplée du département et 47ème au rang régional. Dynamique et en plein essor, cette localité bretonne est propice à l’investissement dans l’immobilier neuf tant au niveau locatif qu’avec l’accession à la propriété. Avec sa population en constante augmentation, l’attractivité de cette agglomération n’est plus à prouver. En plus de cette démographie évoluant positivement chaque année, elle profite de la présence de quelques 2 800 scolaires avec deux collèges ainsi que deux écoles qui attestent de la jeunesse de ses habitants. Les aménagements imaginés par les politiques concernent non seulement les transports et l’accessibilité urbaine avec l’extension des lignes de bus desservant Pacé et Rennes mais aussi l’amélioration de la quatre-voies. Sa zone commerciale située Rive Ouest est très commode en termes de commerces de proximité offrant un large choix de boutiques (55) allant de l’ameublement à la jardinerie et passant par la mode et la beauté tout en faisant un détour par la restauration.

Le métro de Rennes
© Kcpwiki / CC BY-SA (https://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0)

L’agglomération est en constante évolution et bouge en même temps que sa population s’installe. Plusieurs projets urbains sont en cours. Mettant l’accent sur l’artisanat, les commerces et l’hôtellerie-restauration, la commune n’a de cesse de se développer depuis 2004. Avec une programmation d’envergure, elle a offert quelques 205 000 m² de surface aux activités commerciales et artisanales en plus de l’industrie et du tertiaire alors qu’elle accueillait déjà un hypermarché et une zone commerciale de restauration. Ce pôle économique florissant ne laisse pas non plus de côté les axes sportifs, culturels et naturels puisqu’une politique de préservation des zones boisées a été mise en place au même titre que la création d’espaces verts mais aussi celle d’une piscine communale qui ne laissera pas indifférent la jeunesse de Pacé.

Se loger à Pacé : entre modernité et éco-responsabilité. De tout pour tout le monde

Pacé est donc une commune attractive pour les populations actives et notamment les familles qui bénéficient d’un confort moderne et d’une qualité de vie répondant parfaitement à leurs besoins. Les programmes neufs à Pacé ne cessent de se diversifier. Encore aujourd’hui, le programme d’appartements neufs Montpacé est en cours d’achèvement pour être livré en novembre 2021 et comportant des logements convenant à n’importe qui souhaitant s’installer dans l’agglomération. Faisant partie de Rennes Métropole, la localité bénéficie d’une expansion continue avec des projets urbains foisonnant. En matière d’immobilier neuf, il y a de quoi faire et convenir à tout type de demandes. Nous avons notamment mentionné précédemment le programme Montpacé avec une livraison à venir mais plus actuellement et déjà livré une résidence de 16 logements a vu le jour en 2018, toute équipée et répondant aux normes écologiques et responsables avec des prestations modernes, pratiques et sécuritaires convenant à chacun et chacune et pouvant accueillir des personnes seules, des couples ou des familles.

"Cette création de logements répond à une grosse demande de l’agglomération rennaise, rappelle Paul Kerdraon. Notamment la population locale, constituée de jeunes qui partent de chez leurs parents et sont prêts à fonder leur propre famille. Les autres besoins viennent de personnes qui s’installent dans la région. C’est moitié, moitié" - Extrait de l'article "Pacé. Plus de 1000 logements en construction à partir de 2019" publié le 26 septembre 2017.

Idéalement située, proche de tout commerce, bénéficiant d’équipements sportifs, éducatifs et culturels, Pacé est une commune correspondant aux besoins et à la demande des populations actives, jeunes et familiales. Dans un cadre moderne et en développement qui sait offrir des moyens de confort tant pour la vie professionnelle que personnelle et familiale, la commune demeure une commune propice à l’installation durable et pérenne des familles. Avec ses 1 666 nouveaux logements déjà livrés et 200 habitations attendues à l’horizon 2030, ne Pacé pas à côté de cette situation de vie répondant à vos attentes en matière de qualité de vie.

Et ailleurs ?

Façades toulousaines
© MIPImages / Shutterstock

L’exemple breton n’est pas une exception. Nous pouvons retrouver partout en France des périurbanités florissantes et attractives pour les populations actives et les familles. Dans le sud du pays, à Marseille, nous constatons le même phénomène tout comme à Toulouse, Bordeaux, Lyon, Strasbourg et même Lille. Les périphéries communales des grandes métropoles françaises tendent vers une périurbanisation avec leurs politiques publiques et projets d’aménagement du territoire afin de se conformer à la demande et offrir les réponses aux attentes des individus pour ce qui est du confort et de la qualité de vie s’adaptant à la vie professionnelle sans nécessairement contraindre la vie familiale et personnelle.

Vous souhaitez
bénéficier de conseils
d'experts immobiliers ?