Quel devenir pour le Palais du commerce de Rennes ?

Temps de lecture estimé à environ 3 minutes.

Publié le 20 juillet 2018 par

Gilles Vidotto Avatar Gilles VIDOTTO

SOMMAIRE

Le palais du commerce à Rennes
© Oscity / Shutterstock

C’est l’un des feuilletons urbains qui rythme la vie rennaise : le devenir du Palais du commerce de Rennes. Cet édifice fait l’objet d’un appel à projet ayant pour but son réaménagement en vue de l’affirmation de son caractère commercial. L’appel à projet a été lancé depuis le début de l’année 2018 et la mairie est toujours en phase de collecte des dossiers. L’objectif principal étant de redonner une activité commerciale à ce “joyau architectural”, comme s’attèle à le qualifier la maire de Rennes, Nathalie Appéré. Une opération de réhabilitation qui rappelle le projet de transformation de l'Hôtel Dieu.

Le Palais du commerce, un emblème de Rennes

Le Palais du commerce, situé place de la République, dans le quartier Centre de Rennes fait l’objet d’un vaste appel à projet architectural. L’objectif étant d’en faire un pôle commercial d’envergure. Cela donnera du sens au nom de ce bâtiment.

Le Palais du commerce de Rennes a été érigé à la fin du XIXème siècle et au début du XXème siècle. Au cours de son histoire, il a abrité diverses institutions et commerces. D’ailleurs, à l’époque, la principale fonction du bâtiment est d’être une bourse.

Au fil des années, le Palais du commerce sera reconverti en établissement d’enseignement supérieur. Effectivement, l’École des Beaux-Arts de Rennes s’y était installée ainsi que le conservatoire national de musique. Aujourd’hui, le bâtiment est une propriété du groupe La Poste, dont un bureau est présent, ainsi que le café de la Paix.

Le Palais du commerce, un nouveau symbole de Rennes 2030 ?

Ce n’est qu’à partir de 2025, que le Palais du commerce sera entièrement transformé. La mairie de Rennes, en accord avec le groupe La Poste - détenteur de l’édifice - a lancé un appel à projet d’envergure internationale. Effectivement, les architectes des quatre coins du globe ont pour objectif de repenser l’édifice en respectant comme seule règle :

”Faire du Palais du commerce, le cœur battant et le poumon commercial du centre-ville”, Nathalie Appéré, maire de Rennes.

”Cette transformation est au cœur d’une stratégie de déploiement du centre-ville, premier centre commercial de Bretagne avec ses 1.800 commerces”, souligne la maire. Dès lors, bien que l’avenir des 12.000 m² de surface du bâtiment soit encore dans l’incertitude, il est certain qu’il aura pour principal objectif de dynamiser le centre-ville et de fédérer la population rennaise autour de l’acte fort qu’est l’activité commerciale.

”Le destin de ce bâtiment, c’est la collectivité qui doit le décider avec nous. Nous avons voulu nous inscrire dans la volonté des citoyens, traduite par le Plan local d’urbanisme”, affirme Rémi Feredj, directeur général du groupe La Poste Immo.

La transformation de la Place de la République et du parking Vilaine

Le réaménagement du Palais du commerce entraîne la transformation de la place de la République et du parking Vilaine. Effectivement, ces deux autres sites doivent être inclus dans les projets que les candidats soumettent au jugement de la municipalité rennaise et du groupe La Poste.

Le calendrier de la transformation du Palais du commerce

La mairie de Rennes a officiellement lancé l’appel à projet le 1er mars 2018. Pendant deux mois, les élus ont recueilli des projets. Au total, ce sont douze sociétés de construction qui se sont positionnées. Depuis le 28 juin 2018, ce sont quatre dossiers qui ont été retenus. Les promoteurs qui se sont positionnés ont, désormais, jusqu’au mois d’octobre pour étoffer, affiner et finaliser leur projet.

Le gagnant de l’appel à projet sera connu d’ici la fin de l’année 2018 et la transformation du Palais du commerce doit être terminée pour 2025.

SOURCES
  • Transformation du Palais du commerce, les 4 candidats retenus -Ouest-France
  • Appel à projets international pour un nouveau palais du commerce à Rennes - Le Moniteur
  • Palais du commerce, le beau se niche dans les détails - Rennes, infos autrement
Partager sur