À Rennes, l’Hôtel-Dieu commence sa transformation

Temps de lecture estimé à environ 3 minutes.
Avatar de l'auteur "Camille MORERE" Camille Morere

le 24 février 2021

SOMMAIRE

C’est un nouveau projet urbain qui commence en ce début d’année 2021. En adéquation avec les ambitions d’urbanisation du programme Rennes 2030 porté par la ville du nord-ouest de la France, la requalification de l’Hôtel-Dieu rennais représente une opportunité d’étendre le centre-ville et de développer un nouveau pôle attractif valorisant le patrimoine historique de l’ancien site hospitalier. Les engins de chantier se sont mis en route et ont donné le premier coup de pelle pour la réhabilitation du nouveau site de l’Hôtel-Dieu à Rennes. D’ici cinq ans, l’ancien emplacement de l’hôpital du CHU de Rennes sera totalement métamorphosé avec la création de commerces, des parkings, de logements neufs à Rennes et d’espaces de loisirs.

© Iakov Filimonov - Shutterstock

Origines du projet d’urbanisme de l’Hôtel-Dieu de Rennes

Désaffecté depuis de nombreuses années, le nouveau site de l’Hôtel-Dieu de Rennes était auparavant un hôpital du CHU de la ville. Acheté en 2017 par l’Établissement public foncier de Bretagne pour la somme de 14,6 millions d’euros, le lieu a commencé depuis quelques jours sa transformation. S’étalant sur près de 2,8 hectares à proximité du centre-ville de Rennes, le nouveau site de l’Hôtel-Dieu n’avait plus vocation hospitalière depuis 2009 étant donné que le déménagement de la maternité, qui datée du XIXe siècle, s’est effectué cette même année vers l’hôpital Sud de Rennes. L’ancien site hospitalier était alors en grande partie inoccupé depuis lors.

Véritable lieu passerelle entre le centre-ville historique rennais, les secteurs résidentiels de Dinan-Saint-Malo et Fougères-Sévigné ainsi que les espaces verts des prairies Saint-Martin, le site de l’Hôtel-Dieu devrait retrouver vie d’ici quelques années grâce aux travaux débutés récemment. Pour l’heure, ils concernent le premier îlot longeant la rue de Saint-Malo. D’ici 2022, c’est environ une centaine de logements neufs accompagnés d’une maison de santé comprenant 20 cabinets, une salle de sport, une pâtisserie et un coiffeur qui sortiront de terre.

© Juan Enrique del Barrio – Shutterstock

L’Hôtel-Dieu à Rennes offrira commerces, parking et logements neufs d’ici 2026

Sous l’Hôtel-Dieu à Rennes, c’est exactement 305 places de stationnement qui seront disponibles dont une centaine seront réservées aux résidents des futurs logements neufs à Rennes du projet urbain. En effet, la municipalité de la ville souhaite supprimer des espaces de stationnement sur les voiries et à profiter de la naissance de ce projet pour demander un parking public au sein de l’Hôtel-Dieu, moyennant un chèque de 5 millions d’euros. La maire de Rennes, Nathalie Appéré a déclaré en 2019 : “Les possibilités de construire un parking en ouvrage dans le centre-ville sont rares et nous avons donc saisi cette opportunité”.

Le chantier, piloté par LinkCity Grand Ouest, une filiale du groupe Bouygues Immobilier, n’en est qu’à ses prémices. En effet, le promoteur immobilier doit encore déposer, au cours du premier semestre 2021, le permis de construire du deuxième îlot. Celui-ci sera établi sur les anciens locaux de l’hôpital de 1858.

D’ici 2024, l’Hôtel-Dieu de la capitale du département Ille-et-Vilaine accueillera également une auberge de jeunesse comprenant 250 lits distribués sur 70 chambres. Cette auberge de jeunesse possèdera également en son sein un espace de coworking ainsi que des appartements neufs haut de gamme. Deux ou trois commerces seront aussi abrité au cœur du projet. La troisième et ultime phase des travaux ne débutera qu’en 2023 avec la construction de 250 logements neufs.

Partager sur