La référence de l’immobilier neuf depuis 20 ans !
Tout pour vivre et investir, s'informer sur la loi Pinel à Rennes.
9h - 20h du lundi au samedi
fermer
L’immobilier neuf à Rennes : nos experts passent sur France 2 !

”Il y a du mouvement dans l’air”, une opération de démolition à Rennes

immeuble-construction Crédit Photo : Jimmy Chan / Pexels

Rue de la Marbaudais, dans le quartier Maurepas à Rennes, une vaste opération de réhabilitation urbaine doit être lancée courant d’année 2019. Intitulé “Il y a du mouvement dans l’air”, le projet consiste à récupérer des matériaux pour réaliser un projet expérimental au sein même du quartier et en accord avec les habitants. 40 logements sont concernés.

C’est dans le cadre du projet de renouvellement urbain du Gros-Chêne que l’opération “Il y a du mouvement dans l’air” a été officiellement ouverte par le bailleur social Archipel habitat. Ce dernier a lancé, le 22 octobre 2018, un appel à projet consistant à récupérer les matériaux des habitations prochainement détruites. L’objectif étant d’avoir à nouveau recours à ces outils pour le renouvellement urbain du quartier.

L’appel à projet de l’opération “Il y a du mouvement dans l’air”

L’appel à projet doit être clos, selon les informations partagées par le média Ouest-France, le 22 novembre 2018. Celui-ci vise à recueillir les idées provenant d’artisans, d’architectes, de designers, de décorateurs, d’associations et même de paysagistes. Le sujet est le suivant : la création comme réponse à un enjeu social et environnemental.

Le projet doit permettre, à terme, de réduire l’empreinte environnementale et l’impact social des futures constructions. Dès lors, “Il y a du mouvement dans l’air” vise à rendre les logements du quartier Maurepas moins polluants. Effectivement, la dernière opération de réhabilitation urbaine qui s’est opérée dans le quartier a été faite dans les années 1980. Les habitations disposent alors de mauvaises qualités d’isolation thermique et phonique. Les appartements sont familièrement surnommés des “passoires à énergies”.

Un quartier repensé avec les habitants

”L’idée générale est de permettre à des associations, artistes, collectifs, de concevoir et de réaliser des projets améliorant le cadre de vie des habitants du quartier de Maurepas”, soulignent les responsables d’Archipel Habitat.

De fait, les projets proposés peuvent s’inscrire dans quatre catégories différentes :

  • oeuvre d’art,
  • mobilier intérieur,
  • mobilier extérieur,
  • autres projets permettant la participation et l’insertion professionnelle des habitants.

La société Bâti’récup est un acteur majeur de l’initiative “Il y a du mouvement dans l’air”. Et pour cause, l’entreprise aura un rôle de diagnostic des matériaux récupérés et pouvant être réutilisés lors de la phase de réaménagement urbain. Toutefois, selon des normes environnementales et de sécurité, l’entreprise doit tenir compte des risques liés à la présence d’amiante ou de produits dangereux qui nécessite une gestion spécifique.

Le changement du quartier du Gros Chêne

Les tours d'habitations du quartier du Gros Chêne Par L [CC BY-SA 3.0 (https://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0)], de Wikimedia Commons

Le projet “Il y a du mouvement dans l’air” s’inscrit dans le cadre de renouvellement du quartier du Gros Chêne. Ce dernier doit accueillir, dans deux ans, une station de la nouvelle ligne de métro. Ce parc immobilier vieillissant doit être rajeuni. Pour exemple, des grandes tours datant des années 1960 sont présentes. Toutefois, selon l’analyse de la mairie, les logements proposés au sein de ces bâtiments ne sont plus conformes aux recherches actuelles.

”Nous avons beaucoup d’appartements en T2 ou en T3 avec des petites pièces de vie. Ce n’est plus ce qui est recherché aujourd’hui. Il faut améliorer l’offre de logements pour attirer des familles par exemple”, détaille l’élue en charge du quartier, Emmanuelle Rousset.

La ville de Rennes souhaite que ce quartier se développe et attire des activités du tertiaire. Elle mise alors sur la rénovation de l’école Trégain. Cette dernière doit être démolie pour laisser place à un nouveau groupe scolaire. La rénovation entière du quartier du Gros Chêne doit durer près de 10 ans.

Sources :

Contactez-nous
Donnée invalide
Veuillez remplir le champs 'Nom'
Donnée invalide
Veuillez renseigner le champs 'Téléphone'
Veuillez renseigner le champs 'Adresse de messagerie'
Veuillez remplir le champs 'Ville'
Code postal invalide.
Please let us know your message.
Nos partenaires en immobilier neuf à Rennes
  • Logo Altarea
  • Logo Bouygues Immobilier
  • Logo Bpd Marignan
  • Logo Credit Agricole immobilier
  • Logo Edelis immobilier neuf
  • Logo Eiffage immobilier
  • Logo European homes
  • Logo Icade
  • Logo Fonta
  • Logo Kaufman and broad
  • Logo nNxity
  • Logo Urbat
  • Logo Vinci immobilier

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour la réalisation de statistiques de visites.
J'accepte