Les transports en commun à Rennes

Temps de lecture estimé à environ 5 minutes.

SOMMAIRE
© Florian Fèvre

La ville dispose d’un réseau de transport à la pointe de la technologie. Métro automatisé, ligne LGV qui rejoint Paris en 90 minutes, vélos en libre-service, bus avec ligne à haut niveau de service, cars desservant l’Ille-et-Vilaine, train TER vers Saint Malo, ou Nantes en une heure... fluidifier les déplacements dans et vers la capitale bretonne est un objectif majeur des politiques publiques de Rennes.

La Ligne LGV

©KiwiNeko14

Inaugurée en 2017 par Nathalie Appéré, Maire de la ville, la ligne LGV approche désormais la gare EuroRennes à 1h30 de Paris Montparnasse.

14 trains directs vers Paris embarquent les voyageurs rennais vers leurs obligations parisiennes chaque jour. Le premier à 7 h 35 le lundi, dépose ses passagers à Paris à 9 h 04 en 1 h 29.

Pour les plus matinaux, 3 TGV permettent d'arriver à Paris avant l’ouverture des bureaux. Le premier départ est à 5 h 36 en semaine. L’arrivée à Montparnasse est à 7 h 47 avec escale à Vitré, Laval et Le Mans.

Si on additionne TGV et Ouigo, 39 TGV partent presque quotidiennement de Rennes affichant une moyenne de 20,5 allers-retours par jour. Les rames duplex permettent le transport d'environ 500 passagers.

Le Métro rennais

© Olivier92

Il circule tous les jours de l’année en dehors du 1er mai, avec une fréquence d’un passage toute les 1 min 30 (en heure de pointe) et 4 min, toute la journée. Des travaux qui seront commencés dès l’ouverture de la ligne B devraient intensifier le trafic avec un objectif d'un métro toutes les 66 secondes d’ici 2028.

Les horaires du métro sont fixes à l’année :

Des parcs relais gratuits sont à disposition des voyageurs aux extrémités des lignes et sur certaines stations majeures : La Poterie, Henri Fréville, Villejean-Université, J.F. Kennedy...

La ligne B


Si toutes les stations ont été livrées en décembre 2020, la 2ème ligne du métro rennais ne devrait entrer en service qu’en été 2021 et sans doute en plein service à la rentrée suivante. Ralentie par la crise sanitaire, la mise en service de cette seconde ligne devait avoir lieu en décembre 2020.

La ligne B se fait attendre ; et pour cause ; reliant Saint-Jacques-de-la-Lande à Beaulieu, elle desservira un grand nombre de quartiers majeurs comme Maurepas, les Gayeulles, le Mabilay, Cleunay et la Courrouze.

© Abujoy

Le bus “ Star” de Rennes

©Pline

Avec près de 149 lignes de bus régulières et scolaires, le réseau STAR dessert les 43 communes de Rennes Métropole.

Il est divisé en 2 réseaux :

Le réseau urbain, dont les 19 lignes affichent une fréquence moyenne d’un bus toutes les 10 minutes (pour les lignes Chronostar), relie les villes de la première couronne : Saint-Jacques-de-la-Lande, Cesson-Sévigné, Chantepie et Saint-Grégoire.

Le STAR de Nuit transporte les noctambules sur cette première couronne avec des départs à partir de 1h45 les jeudi, vendredi et le samedi.

Le réseau métropolitain, quant à lui, permet aux habitants de la 2ème couronne de la métropole rennaise : Chartres-de-Bretagne, Acigné, Thorigné-Fouillard, Melesse... de rejoindre Rennes centre ou les stations de métro des extrémités des lignes. Il est composé de 47 lignes. Certaines relient les communes entre-elles sans passer par Rennes.

La majorité des bus, passe par l’arrêt central en cœur de ville : République face au palais du commerce.

Les lignes sont étudiées pour faciliter une correspondance fluide avec d’autres modes de transports publics ou non : métro, vélos en libre-service, parkings relais, aires de covoiturage.

Aux heures de pointe, le réseau permet aux rennais de la métropole, via des lignes express (moins d'arrêts desservis), de rejoindre le centre en un temps réduit.

Le réseau breizhGo

© Kev22 - wikimedia -commons

Le réseau breizhGo (ancien Illenoo) et ses 29 lignes, relie les communes d’Ille-et-Vilaine au centre-ville de Rennes. Les départs se font à la gare routière de Rennes, à côté de la gare EuroRennes.

Ce réseau est complété par les lignes TER qui comptent 126 stations réparties sur toute la Bretagne. 350 trains et 97 cars transportent, chaque jour, une moyenne de 32 000 passagers.

Bain de Bretagne, Dinard, Saint-Malo, Fougères, Poligné... les bretilliens et leurs voisins costarmoricains, morbihannais ou finistériens peuvent tous rejoindre la capitale bretonne via les transports publiques.

Suite à la crise sanitaire, la Région Bretagne a créé le ticket numérique entièrement gérable depuis un smartphone. Il est utilisable via l’application mobile, téléchargeable sur le Google Play Store et sur App Store et sa validation fonctionne même sans réseau.

Les vélos Star en libre-service

© Skimel

Le réseau Vélo Star, ce sont 650 vélos en libre-service répartis sur 55 stations dans la ville. Ils sont utilisables par le biais d’abonnement à la semaine, au mois, à l’année, ou même pour un déplacement unique. Aujourd’hui, l’ensemble des stations du réseau est équipé du système de paiement par carte bancaire.

Des vélos à assistance électrique sont également proposés par la Star pour des locations longue durée (entre 1 et 2 ans) qui rencontrent un succès grandissant. Au terme de la location, la possibilité d’acheter le vélo à un tarif préférentiel est offerte. En 2018, la ville louait plus de 300 vélos électriques et 80 % des cyclistes achetaient leur vélo au terme de la location.

La carte Korrigo

© Olivier92

La carte KorriGo est une carte de déplacements unique pour toute la Bretagne. Elle fonctionne sur l'ensemble des réseaux de transports collectifs bretons et permet de charger les titres de transports du réseau STAR à Rennes Métropole : bus, métro, vélos en libre-service mais également les voyages en trains ou en car à travers toute la région.

En outre, elle permet l’accès à de nombreux services tels que les restaurants et bibliothèques universitaires mais également aux bibliothèques et piscines municipales sur toute l'agglomération rennaise.

Les politiques publiques à Rennes