Rennes : les appartements neufs sont les plus convoités

Temps de lecture estimé à environ 8 minutes.
Avatar de l'auteur "Sophie Castella" Sophie Castella

le 04 mars 2021

SOMMAIRE

© Oscity - shutterstock

Les appartements neufs à Rennes ont la côte sur le marché de l’immobilier ! Entrée dans le top 3 des premières villes étudiantes de France en 2020, Rennes a su réunir tous les atouts d’une petite métropole dynamique de Bretagne. Jeune, festive et accessible, la “Ville Rouge” réunissait près de 70 000 étudiants cette année, soit 20,5 % de sa population, friands d’appartements modernes.

Peu onéreuse, les étudiants sont aussi attirés par les loyers peu coûteux et la qualité des logements proposés par la métropole. En effet, si la ville est de plus en plus demandée en termes d’immobilier, les loyers sont restés relativement stables puisqu’il est possible de vivre dans un appartement neuf à Rennes de 2 pièces en centre-ville pour un loyer de 450 €. En centre-ville ou en périphérie, l’ensemble des quartiers proposent des appartements modernes à vendre ou à louer.

Très recherchés, ces logements peuvent être de véritables leviers d’investissement immobilier notamment grâce au dispositif Pinel dans l’immobilier neuf. Pour un achat en résidence principale, les aides au financement peuvent aussi permettre à des ménages aux revenus intermédiaires de concrétiser leur projet immobilier à Rennes.

En effet, l’expansion de l’immobilier neuf à Rennes a permis à de nombreux primo-accédants de pouvoir acheter des appartements aux typologies diverses (studio au 5 pièces), au confort moderne et aux prestations de qualité tout en bénéficiant d'un coup de pouce financier.

Appartements neufs à Rennes : les petites superficies très recherchées

Si de nombreux Rennais cherchent à acheter une maison de ville, ce sont pourtant les appartements neufs de 2 pièces qui sont les plus recherchés, plus particulièrement pour un investissement locatif.

Située en zone B1, la métropole offre en effet l’opportunité de pouvoir défiscaliser une partie de ses impôts tout en se constituant un patrimoine immobilier grâce au dispositif Pinel en mettant en location un appartement neuf à Rennes.

Prolongé jusqu’en 2024, le dispositif prévoit les réductions d’impôts suivantes :

  • Sur 6 ans de mise en location d’un appartement neuf à Rennes, la réduction sera de 12 % (à raison de 2% par an) ;
  • 18 % pour une mise en location sur 9 ans (9 fois 2%) ;
  • et 21 % pour une mise en location sur 12 ans (9 ans à 2% + 3 ans à 1%).
Ces pourcentages seront soumis à modification dès 2023

En investissant dans un appartement neuf à Rennes, les réductions d’impôts seront calculées en fonction d’un prix d’achat maximal de 5500 € par m² et sur un montant de 300 000 €. Un investissement en loi Pinel peut permettre de défiscaliser jusqu’à 63 000 €.

Selon une étude datant de décembre 2020, on découvrait que c’était les appartements neufs à Rennes de 2 pièces qui apparaissaient au classement des logements les plus convoités, suivis des 3 pièces, des studios et des maisons de 4 pièces.

Pour investir dans un bien neuf à Rennes beaucoup d’investisseurs ont choisi de s’adresser à un courtier en immobilier neuf pour les accompagner dans leur projet.

Appartements neufs à Rennes : le choix du confort moderne

© Cinematographer - shutterstock

Les appartements neufs à Rennes disposent de prestations offrant bon nombre d’avantages : sécurité, confort, modernité, possibilité de personnalisation, équipements derniers cris... Ce type de bien est très apprécié des Français, et pour cause puisque rien qu’entre 2016 et 2020, on compte plus de 22 506 logements neufs achetés par des particuliers. Un chiffre qui ne cesse d’augmenter grâce aux nombreuses aides au financement possibles dans le neuf.

Parmi les avantages des appartements neufs à Rennes, les plus appréciés sont les suivants :

Appartements neufs à Rennes : l’achat en VEFA

Certains appartements ne nécessitent pas de visite physique et peuvent être personnalisés avant même d’y habiter. Les logements en VEFA (Vente en l’État de Futur Achèvement) offrent cette possibilité.

Ce contrat aussi appelé “vente sur plan” propose aux acheteurs d’acquérir un logement neuf qui n’est pas encore construit et démarre à l’issue de la signature de l’acte authentique de vente. En droit français, il est défini plus vulgairement comme un contrat liant un constructeur/promoteur à un acquéreur.

© Svjatoslav Andreichyn - shutterstock

L’acheteur devient officiellement propriétaire au fur et à mesure du terrain et des travaux à venir sur celui-ci : son futur logement. Encadré par le droit français, l’acquéreur se voit protégé financièrement en cas de non achèvement des travaux. En effet, même si cela reste relativement rare, si le vendeur ne livre pas le bien acquis en VEFA à une date précise établie au préalable, l’acquéreur sera assuré de la livraison de son bien tout en étant protégé.

Le principal avantage d’un achat en VEFA est notamment de pouvoir le personnaliser. Avec le dispositif des “Travaux Modificatifs Acquéreurs” (TMA), un acquéreur a la possibilité de modifier certains éléments de son futur logement et lui évite ainsi de devoir faire des travaux après livraison. Parmi ces TMA, voici les modifications possibles à apporter à un logement acquis en VEFA (sous réserve de faisabilité) :

Comment financer son appartement neuf à Rennes

© Andrey_Popov - shutterstock

Si la fameuse maison de ville est un rêve pour beaucoup, il reste souvent inaccessible pour de nombreux Français à Rennes. En centre-ville ou dans les communes limitrophes, le prix d’une maison s’élève à environ 490 000 € minimum. Très demandées, ces petites maisons traditionnelles sont rares et souvent achetées par une clientèle haut de gamme.

Pour pouvoir accéder à la propriété, nombreux sont ceux qui ont choisi de se tourner vers l’immobilier neuf, qui a notamment pour avantages de proposer des aides au financement même pour les foyers aux revenus modestes.

Prêt à taux zéro, loi Pinel, accession aidée, prix maîtrisé, TVA réduite, réduction des frais de notaire... Autant de dispositifs qui peuvent financer une partie d’un projet immobilier et dont beaucoup n’ont pourtant jamais entendu parler !

Les aides pour financer son appartement neuf à Rennes

Un projet immobilier se construit le plus souvent par l’octroi d’un crédit. Avec une baisse spectaculaire des taux, la crise sanitaire de la COVID-19 a pourtant freiné les banques à accorder des prêts à certains particuliers. On sait par exemple qu’entre septembre et octobre 2020 ce sont près de 15 % des prêts qui étaient refusés par les banques, contre 5,5 % en 2019.

Pour un achat en résidence principale ou pour un investissement locatif, des dispositifs peuvent aider les particuliers à financer leur projet immobilier. L’immobilier est un des rares actifs accessibles à crédit. Si les banques apprécient ceux qui proposent un apport personnel lors de leur négociation, il est tout à fait envisageable d’emprunter la totalité du montant d’un bien. Pour éviter de faire le tour des banques, un courtier en immobilier peut être un acteur clé en termes de négociation de crédit.

En investissant dans un appartement neuf à Rennes, un acquéreur pourra profiter de la réduction des frais de notaire appliqués seulement sur le marché du neuf. Ces frais ne représentent que 2 à 3 % du montant d’achat au lieu de 8 % sur le marché de l’ancien. À titre d’exemple, un appartement neuf de 3 pièces dans le quartier Jeanne d’Arc-Longs Champs Atalante Beaulieu affiché au prix de 205 500 € ne représentera que 5 137 € de frais notariés au lieu de 16 440 € pour un logement ancien au même prix.

Grâce aux aides au financement disponibles dans l’immobilier neuf, il est possible de financer son appartement neuf à Rennes même avec un petit budget. Parmi ces aides, le PTZ (Prêt à Taux Zéro) peut être un parfait un levier : uniquement accessible aux primo-accédants et contractable sous conditions d’éligibilité (plafonds de revenus et localisation du bien), il peut permettre de financer jusqu’à 40 % du montant d’une acquisition immobilière dans le neuf.

Pour ceux qui souhaiteraient investir, la loi Pinel permet à tout contribuable français de défiscaliser une partie de ses impôts en mettant un bien neuf en location sur 6 ans minimum. En plus de profiter d’une défiscalisation pouvant s’élever à 63 000 €, l’investisseur peut toucher un revenu supplémentaire grâce aux loyers perçus et peut ainsi rembourser les mensualités de son prêt. À l’issue de l’une des périodes règlementaires prévues par le dispositif, le propriétaire peut jouir de son bien comme bon lui semble.

Aussi, grâce la municipalité, en partenariat avec les promoteurs immobiliers, certains appartements neufs à Rennes affichent des prix du m² inférieurs à ceux du marché traditionnel. Ces logements en accession à prix maîtrisés peuvent faire économiser entre 20 et 30 % par rapport à un prix d’achat habituel.

Rennes Métropole a aussi mis en place l’accession aidée pour permettre aux primo-accédants de devenir propriétaires en résidence principale avec un petit budget en proposant des logements dont le prix du m² est moins élevé. Certains ménages peuvent également bénéficier d’une aide de 4 000 € sous réserve de conditions pour acheter un appartement neuf à Rennes.

Partager sur